22.9 C
Dzaoudzi
jeudi 11 août 2022
AccueilorangeLa campagne de vaccination remercie ses acteurs

La campagne de vaccination remercie ses acteurs

Santé publique France et l’Agence régionale de santé océan Indien ont réuni ce jeudi les protagonistes de la campagne de vaccination qui s’est déroulée à Mayotte du 22 mai au 30 juin.

« C’est les valeurs de mobilisation des communautés sociales qui ont permis la réussite de cette campagne. » Mouhoutar Salim, directeur adjoint de l’ARS Mayotte s’est félicité de la forte adhésion des familles, des associations et de tous les partenaires dans la campagne de vaccination du 22 mai au 30 juin  à Mayotte. Ce jeudi après-midi, l l’ARS océan Indien (ARS OI) et Santé publique France ont réuni ces acteurs pour  tirer un bilan positif de la campagne et mettre en avant la mobilisation de chacun. « Il faut souligner l’importance des traducteurs, qui ont su faire passer les messages », appuie Anne Barbail, conseillère médicale de l’ARS en charge de la coordination de la campagne.

Pour rappel, le CHM et le conseil départemental étaient en charge de l’organisation et de la logistique de la campagne, notamment par la mobilisation de la PMI pour le département. Les communes ont pu mettre à disposition des locaux  et de servir relais de l’information.

25 000 vaccins administrés

110 professionnels de santé de la Réserve sanitaire sont également venus appuyer les personnels dans les centres de vaccination temporaires sur tout le département.

24 408 enfants de moins de 6 ans ont été vérifiés par les équipes de vaccination et 13 497 enfants ont été vaccinés dans 39 centres de vaccination.  Plus de 25 000 vaccins ont été administrés (en moyenne 2 vaccins par enfant) : 8 674 vaccins ROR (rougeole, oreillons, rubéole), 9 012 vaccins hexavalent (diphtérie, tétanos, coqueluche, hépatite B, poliomyélite, infections à Haemophilus), et 7 448 vaccins anti-pneumococcique.

La campagne est partie d’une alerte sur l’insuffisance de la couverture vaccinale en juin 2017, soit un an avant son lancement effectif, notamment par une recrudescence des cas de coqueluches. Le directeur de l’ARS Mayotte, Xavier Montserrat note que « malgré l’inertie, les résultats sont bons ».

La méthodologie de mobilisation de tous les acteurs, des familles aux professionnels de santé, a été la clef de voute de cette réussite.

Comments are closed.

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

SMAE, Vinci, Mayotte

Coupure d’eau en cours dans le village de Longoni

139533
Le syndicat des eaux, dans un communiqué, informe les usagers du village de Longoni "qu'une casse sur le réseau de distribution d'eau potable" contraint...
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours

Les élections départementales de Sada se tiendront les 25 septembre et 2 octobre prochains

139533
A la suite de l'annulation des élections départementales du binôme Kamardine/Ibrahim à Sada entérinée par la décision du Conseil d'Etat le 19 juillet dernier, la préfecture communique sur les nouvelles dates. Les élections départementales partielles...

La délégation de Tanzanie est arrivée à Mayotte

139533
Les travaux de coopération régionale du conseil départemental avancent bien, avec l’arrivée ce mercredi de la délégation de Tanzanie sur le territoire mahorais.

Visite ministérielle : de grands enjeux en perspective

139533
Dans le cadre de la visite du ministre de l’Intérieur et des Outre-mer, Gérald Darmanin, et du ministre délégué aux Outre-mer, Jean-François Carenco, prévue la semaine du 22 août prochain, les séances de travail se sont multipliées à Paris la semaine dernière. Ainsi, le 5 août, le président du Conseil départemental, Ben Issa Ousseni a été reçu par Jean-François Carenco. La veille, la parlementaire Estelle Youssouffa s’était entretenue avec Gérald Darmanin.

Mlezi Maore : le directeur général quitte ses fonctions pour devenir sous-préfet de Barcelonnette

139533
Suite à sa nomination, par décret du Président de la République en date du 29 juillet dernier, au poste de sous-préfet de Barcelonnette dans le département des Alpes de Haute-Provence, Dahalani M’Houmadi quitte ses...

Jumelage Mayotte-Comores : “trahison”, ou réaffirmation diplomatique d’une Mayotte française?

139533
Ce lundi 1er août, le Collectif des Citoyens de Mayotte scellait symboliquement les portes de la mairie de Mamoudzou pour protester contre le jumelage prévu entre le chef-lieu et les villes de Tsidjé (Grand-Comores) et Mutsamudu (Anjouan). Une initiative qui divise : là où le Collectif évoque une "trahison", le premier édile de Mamoudzou y voit une réaffirmation officielle de l'identité française de l'île au lagon.
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com