12 vaches jersiaises ont atterri à Mayotte

De la belle vache robuste et habituée à l'ambiance insulaire, la race vient de Jersey, est arrivée par un vol régulier ce mercredi à Mayotte. Les 12 vaches seront réparties entre 12 éleveurs mahorais.

0
466
Les jersiaises avant leur décollage d'Orly (photo : Coopadem)

C’est le 3e arrivage de bovin depuis mai, de quoi constituer un véritable petit cheptel. Après les 20 premières, la CoopADEM, coopérative des éleveurs mahorais, a organisé la venue des 12 nouvelles. Elles ont atterri par mercredi en début d’après-midi, en provenance de Paris après une escale à La Réunion.
 » Ce sont des jersiaises, de petites vaches proches de la morphologie du zébu mais avec un très bon rendement en lait » indique Laure Dommergues de la CoopADEM.
Ces douze vaches seront réparties chez 12 éleveurs un peu partout sur l’île. Le coût de revient d’une bête est d’environ 4 000 euros sans compter le surcoût de transport sur un vol régulier.
Ces vaches seront destinées à la production de lait. S’il n’existe pas de coopérative laitière comme c’est légion en métropole, la production des éleveurs trouvera des débouchés sur la filière informelle, notamment lors des fêtes traditionnelles.
En 2009, 50 Montbéliardes avaient fait le même trajet, avec un taux de mortalité élevé dû à leur mauvaise adaptation, le succès avait été mitigé.
AL

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here