28.9 C
Dzaoudzi
jeudi 6 octobre 2022
AccueilEconomieCroisières : la compagnie Ponant bientôt dans l’océan Indien

Croisières : la compagnie Ponant bientôt dans l’océan Indien

Pour souffler ses 30 bougies, le Ponant (ex compagnie des Iles du Ponant) rajoute l’océan Indien à ses destinations habituelles. La compagnie française revendique une autre façon de faire du tourisme. La destination Mayotte saura-t-elle en profiter ?

Ponant fête ses 30 bougies. Fondée en 1988 par une quinzaine d’officiers de la marine marchande, dont Jean Emmanuel Sauvée, elle a perdu peu à peu tous ses attributs… et ses voiles : de Compagnie des îles du Ponant, avec le fleuron Ponant un paquebot voile et moteur, à la Compagnie du Ponant lors de l’entrée de CMA CGM comme actionnaire majoritaire, puis elle est rachetée par le fond d’investissement Bridgepoint, pour ensuite terminer dans le plus simple appareil de « Ponant », en 2014. Devenant l’unique armateur français de navires de croisières et leader mondial des croisières d’expédition de luxe, souligne l’association Iles Vanille.

Les Iles Vanille sont un regroupement de promotion des Iles de l’océan indien Comores, Madagascar, Maurice, Mayotte, La Réunion et les Seychelles. Elles ont été visitées par prés de 43.000 croisiéristes, en 2017, une hausse de 25% sur 2016.

Ponant a donc annoncé sa venue dans l’océan Indien cette année, pour ses 30 ans. Pour les Iles Vanilles, il s’agit de « yachts à taille humaine », où « les passagers accèdent, de manière privilégiée et responsable, à des territoires préservés dans des conditions de confort et de service 5 étoiles, uniques sur le marché. »

Des croisiéristes responsables

Les îlots Choizil

Adhérente de la Charte Bleue d’Armateurs de France, membre de l’association Internationale des Tour-Opérateurs en Antarctique (IAATO) ainsi que de l’association des Croisiéristes d’expédition en Arctique (AECO), œuvrant toutes deux pour la sauvegarde de la faune et la flore par l’adoption d’un comportement responsable, PONANT fait de la protection du milieu marin une priorité et met tout en œuvre pour minimiser son impact sur l’environnement.

Pascal Viroleau, directeur des Iles Vanille estime que sa venue « va répondre à un segment de marché en forte croissance et qui profitera aux acteurs locaux ».
Président et Fondateur de PONANT, Jean Emmanuel Sauvée parle « d’itinéraires inédits au cœur des Iles Vanille » : « Nous sommes ravis de permettre à nos passagers de découvrir toutes les richesses de ces territoires ».

Si la destination Mayotte a timidement renoué avec le succès des croisières l’année dernière, après les années fastes des 40 escales il y a dix ans, elle n’est pas explicitement inscrite au programme de la compagnie, qui fait pour l’instant état des « Seychelles au cœur de l’Océan Indien », et de découverte de « la beauté des Îles Eparses, de Madagascar, d’Aldabra, d’Alphonse, ou encore de La Digue. Des lieux magiques, véritables paradis terrestres posés sur un écrin turquoise. »

Nos élus parviendront-ils à vendre le lagon, sur un secteur touristique aux prestations adaptées.

A.P-L.
Lejournaldemayotte.com

Anne Perzohttps://lejournaldemayotte.yt
Anne PERZO Le journal de Mayotte https://lejournaldemayotte.yt

Comments are closed.

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

Transport scolaire : « Les conducteurs travaillent dans un champ de mines, mais...

139533
Alors qu’un droit de retrait est à nouveau exercé par certains chauffeurs du Nord de l’île, ce mercredi, les représentants de la préfecture, du Conseil départemental, des forces de l’ordre, des transporteurs et des chauffeurs se sont réunis afin de faire le point sur les avancées réalisées.
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours

Départementales Sada : remaniements en vue au conseil départemental

139533
L’issue du scrutin a parlé : c’est donc le binôme Soula Saïd Souffou/Mariam Saïd Kalame qui intègre les bancs de l’assemblée départementale. Ce qui implique des réélections au menu du conseil départemental les jours prochains. Avec l’éventualité d’une refonte complète des vice-présidences, comme nous l’expliquons

Départementales partielles : Soula S. Souffou et Mariame S. Kalame élus avec 52,26% des voix

139533
Ils étaient en tête au premier tour, et ont creusé l’écart à l’issue du second : le binôme surprise Souffou/Kalame qui n’était pas présent sous cette configuration en 2021, est le nouveau duo d’élus qui intègre le conseil départemental.
Comores, Azali Assoumani

Comores : un ténor de l’opposition appelle à une désescalade politique

139533
L’ancien gouverneur de la Grande-Comores, Mouigni Baraka Said, estime qu’il est temps de dialoguer avec le président Azali Assoumani dans l’intérêt du pays et de la population. L’homme politique se reconnait toujours dans l’opposition mais s’oppose toutefois à "ces querelles sans fin et sans véritable perspectives de sortie de crise". Une démarche mal digérée par les autres opposants qui refusent tout dialogue avec le président Azali Assoumani depuis son élection le 24 mars 2019.
Départementale, Sada, Mayotte

Départementales partielles à Sada : Saïd Souffou-Mariam Kalame en tête

139533
Le 1er tour de l'élection partielle des conseillers départementaux du canton de Sada se tenait ce dimanche 25 septembre. Le canton est toujours scruté de prés pour être l'un des épicentres politiques locaux. Les élections...

Comité de suivi des Assises de la sécurité : « Tous les signaux sont au...

139533
A la demande du maire de Mamoudzou, Ambdilwahedou Soumaila, le Comité de suivi des Assises de la sécurité et de la citoyenneté s’est tenu dans la matinée de ce jeudi 22 septembre à la mairie du chef-lieu. L’occasion d’écouter les doléances de la société civile au regard des épisodes de violences de ces dernières semaines.
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com