Barrages sauvages à Koungou tenus par des jeunes

0
197
Djoumoi Djoumoy Bourahima (CFE CGC) et Thierry Lizola (Alliance PN) défilaient sous la pluie
Des jeunes lancent des pierres sur les gendarmes, non sans risques pour les passants
Des jeunes lancent des pierres sur les gendarmes, non sans risques pour les passants

17h45 : Le village est toujours bloqué, un de nos confrères vient de nous signaler que les jeunes tournent autour des voitures pour détourner téléphones ou autres objets de valeur.

17h :Depuis 15h ce jeudi après-midi, des barrages ont été érigés entre Koungou et Majicavo Koropa. Des cocotiers ont été placés en travers de la route par une bande de jeunes, et deux autres barrages auraient été positionnés dans le village même, dont l’un à l’aide d’une voiture brûlée, nous rapporte un habitant.

Sur place, nous nous sommes entretenus avec un jeune, “oui c’est nous qui avons mis ce barrage. C’est pour la sécurité de Mayotte”, nous lance-t-il juste avant de s’enfuir et de jeter une pierre sur des gendarmes qui arrivaient sur la zone… L’exemple sur les aînés est toujours mauvais à prendre. Le comportement rappelle ce qui s’est passé en 2011 lorsque les jeunes rançonnaient tranquillement les automobilistes sur les barrages. A ceci prés que cette fois, les gendarmes sont intervenus pour disperser les obstacles et les jeunes.

Au moment où nous écrivons ces lignes, les gendarmes tentent de libérer l’accès de Koungou appuyés par leur hélicoptère qui décrit des cercles au dessus du village. Une longue file de véhicules est en attente avec des automobilistes impatients de rentrer chez eux.

A.P-L.

Les gendarmes lèvent le 1er barrage
Les gendarmes lèvent le 1er barrage

lejournaldemayotte.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here