Point sur les barrages (actualisé)

0
171
Un arbre coupé barrait la route à Koungou
Un arbre coupé barrait la route à Koungou

9h30 : Les barrages continuent à paralyser le sud, mais aussi le nord. A ceux de Chirongui et de Chiconi que nous évoquions en matinée, se rajoutent deux autres points de blocage: à Dzoumogné, au carrefour de la route menant à Tsingoni, et au centre-ville de Combani. Pour l’instant, la gendarmerie ne semble pas avoir reçu l’ordre d’intervenir sur ces barrages tenus par des manifestants.

En zone police du Grand Mamoudzou, pas de blocage à déclarer en dehors des barges. Mais comme mardi, les amphidromes tournent, leur accès est sécurisé par la gendarmerie.

7h : Comme on pouvait s’y attendre, durcissement du mouvement égale barrages et, hélas, abattage d’arbres… Plusieurs ont été érigé dans la nuit, et nous avons fait un point à 7h15 avec la gendarmerie.

Le barrage en haut du col de Chirongui, est tenu par les manifestants, seuls les véhicules de secours passent.

Le barrage à Chiconi, au croisement avec Sada, est également tenu, seuls les véhicules de secours passent.

Les 4 barrages au nord, Longoni, Koungou, Pointe de Koungou et Majicavo “sont en cours d’évacuation”.

L’Équipement et la gendarmerie à l’œuvre devant la pointe de Koungou
L’Équipement et la gendarmerie à l’œuvre devant la pointe de Koungou

Barrage à Chiconi
Barrage à Chiconi

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here