27.9 C
Dzaoudzi
jeudi 18 août 2022
AccueilEducationÉcoles de Koungou : réouvertures partielles

Écoles de Koungou : réouvertures partielles

Assani Saindou Bamcolo
Assani Saindou Bamcolo

« Maman, change moi d’école, j’en ai marre de rester à la maison ! » Une habitante de Koungou nous répète les paroles de son fils, inscrit en primaire à Koungou. Cela fait maintenant 4 semaines qu’il ne va plus à l’école, « il s’ennuie à la maison », nous confie sa maman qui travaille.

Un mois que les parents d’élèves ont bloqué les portails des écoles en raison de leur état sanitaire et de dangerosité. Nous avions interviewé le maire, Assani Saindou Bamcolo la semaine dernière, il s’était plaint de ne pas pouvoir rencontrer les parents délégués.

Ce vendredi, une réunion se tenait à 11h dans la grande salle de la mairie de Mamoudzou, « cette fois, les parents élus se sont présentés », se félicite le maire. Des échanges plus apaisés des deux côtés, mais pas de véritable dénouement de la crise. « Nous avons décidé d’ouvrir certains établissements qui ne présentent pas de danger imminent », nous expliquaient les parents d’élèves ainsi que les représentants de l’Union Départementale de la Confédération syndicale des familles (UDCSF) à l’issue de la réunion qui aura duré 2h et demi, en soumettant les réouvertures à des travaux à effectuer ce week-end.

Des enfants désœuvrés pendant la fermeture des travaux

A la sortie de la réunion
Maire et parents à la sortie de la réunion

Sur 7 établissements, trois resteront donc fermés, Koropa 3, Koungou-Mairie et Trévani-maternelle qui sont en mauvais état. « Pour cette école, je vais prendre un arrêté de fermeture pour gros travaux, notamment des malfaçons sur des gouttières non consolidées, que l’on espère réaliser le plus rapidement possible », nous explique Assani Saindou Bamcolo. Il y a en effet urgence, au regard de l’enjeu que représente l’éducation à Mayotte.

Quant aux deux autres établissements, si les travaux semblent « envisageables rapidement » sur Koropa 3, « nous avons un escalier à sécuriser et des toilettes à déboucher », ce sera sans doute plus long sur Koungou mairie. Si les parents ne veulent plus d’un manque de sécurité ou d’hygiène dans les écoles de leurs enfants, pour le maire, c’est toujours l’incompréhension, « comment peut-on fermer une école pour deux WC sur cinq bouchés, la priorité doit être donnée à l’éducation des enfants ». Va-t-on devoir se cotiser pour offrir du Destop à la mairie de Koungou ? En tout cas, on nous annonce que des travaux vont être effectués ce week-end.

Pendant ce temps, que deviennent les enfants ? « Nous allons tâcher de reprendre en priorité les élèves de Grande section de maternelle de Trévani pour les dispatcher dans les autres écoles, avec l’accord du vice-rectorat ». Mais pour les deux autres groupes scolaires, ce ne sera pas possible nous confie Eric Durand, l’inspecteur de circonscription de Koungou, « nous sommes déjà en rotation complète ». Un point sur les travaux devrait être fait vendredi prochain, entre les parents et l’élu.

Un gros problème de scolarisation va donc se poser pour ces jeunes enfants, et il faudrait solliciter des associations éducatives du village pour une éventuelle prise en charge, toute momentanée soit-elle.

Anne Perzo-Lafond
Lejournaldemayotte.com

Anne Perzohttps://lejournaldemayotte.yt
Anne PERZO Le journal de Mayotte https://lejournaldemayotte.yt

1 COMMENTAIRE

Comments are closed.

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours

Impunité chez les délinquants ? Un mercredi de violences à Kaweni

139528
A quelques jours de la rentrée scolaire et de la visite prochaine du ministre de l’Intérieur et des Outre-mer ainsi que du ministre délégué aux Outre-mer, la tension est montée d’un cran ce mercredi à Kaweni. Des violences ont éclaté à la suite de contrôles de la Police aux Frontières obligeant les riverains à se calfeutrer chez eux et la circulation à s’arrêter.
Législatives, Mayotte

Accorder le droit de vote aux étrangers, un sujet politique récurrent toujours aussi épineux

139528
Début août, « à titre personnel », le député Renaissance (ex-LREM) Sacha Houlié a déposé une proposition de loi afin « d'accorder le droit de vote et d’éligibilité aux élections municipales » à tous les étrangers. Un sujet difficilement éludable pour le ministre de l’Intérieur et des Outre-mer Gérald Darmanin à quelques jours de sa venue à Mayotte.

Commission permanente du CD : l’ensemble des rapports étudiés adoptés

139528
Vendredi dernier, la salle de cinéma Alpa-Joe a accueilli la Commission permanente du Conseil départemental. Pas moins de 36 rapports ordinaires et 13 rapports complémentaires étaient à l’ordre du jour. Tous ont été adoptés qu’il s’agisse de la réduction du taux de taxation sur les produits pétroliers ou encore le maintien du dispositif temporaire d’emplois exceptionnels pour l’accompagnement des transports scolaires.

Vidéo de simulation du projet de piste longue : le virtuel en attendant le...

139528
L’intégration paysagère de la piste longue de l’aéroport de Mayotte a récemment fait l’objet d’une vidéo de simulation dans laquelle le spectateur peut découvrir l’infrastructure finale vue depuis plusieurs sites du lagon et de Petite-Terre. L’occasion de revenir sur l’avancement du projet avec Christophe Masson, délégué à la piste longue de l’aéroport de Mayotte, dans la perspective des visites ministérielles prévues ce mois-ci.

Les élections départementales de Sada se tiendront les 25 septembre et 2 octobre prochains

139528
A la suite de l'annulation des élections départementales du binôme Kamardine/Ibrahim à Sada entérinée par la décision du Conseil d'Etat le 19 juillet dernier, la préfecture communique sur les nouvelles dates. Les élections départementales partielles...
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com