"Que trouve-t-on dans nos poubelles ? », campagne ADEME-SIDEVAM 976

0
183
Opération ADEME-SIDEVAM976
Opération ADEME-SIDEVAM976

Vous avez bien lu “dans”, et non “à côté de nos poubelles”… Parce que ça, c’est carrément plus facile à identifier !…

L’ADEME Mayotte nous indique qu’en partenariat avec le SIDEVAM 976, Syndicat Intercommunal D’Elimination et de Valorisation des déchets de Mayotte, elle lance une campagne de caractérisation des ordures ménagères.

Une étude MODECOM (Méthode de caractérisation des ordures ménagères) est en cours avec le bureau d’études INDDIGO. “Bien connaître la composition des déchets ménagers est indispensable pour pouvoir mieux piloter une politique de gestion des déchets. Plus de 10 ans après la première caractérisation des ordures ménagères sur Mayotte, et dans un contexte de forte évolution des modes de consommation des foyers mahorais, l’ADEME souhaitait disposer de nouvelles données. Le SIDEVAM 976, l’unique syndicat de collecte et de traitement des déchets ménagers de Mayotte, ne pouvait que s’associer à cette démarche.”

La MODECOM, mise en place par l’ADEME, est appliquée sur le territoire de Mayotte pour la première fois. Pour réaliser cette enquête approfondie, Nicolas Klethi, chef de projet au bureau d’études INDDIGO est venu de métropole encadrer et former une équipe locale de trieurs, gérer la campagne et analyser les résultats.
Deux phases de prélèvements et de caractérisation sont prévues, une en saison humide et l’autre en saison sèche. La campagne en saison humide vient de démarrer et se terminera le mercredi 8 février 2018. La date d’intervention pour la saison sèche est en cours de validation.

Bacs individuels ou collectifs comme ici“Les prélèvements de déchets se déroulent sur l’ensemble du territoire de Mayotte. Pour ce premier calendrier, 13 lieux de prélèvements ont été identifiés. Ces opérations sont encadrées et réalisées dans le strict respect des normes de collecte des échantillons. Le SIDEVAM 976 met à disposition de l’ADEME et d’INDDIGO un chauffeur et un camion mini-boom pour pouvoir opérer la prise de déchets.

Les échantillons sont triés manuellement sur le site de l’ISDND où une plateforme a été aménagée. 6 agents de sensibilisation du SIDEVAM 976 participent à cette opération longue, difficile mais nécessaire. Les déchets sont triés en 13 catégories et
45 sous-catégories. Les résultats de cette première phase de prélèvements seront disponibles vers la fin du mois de Mars. Il faudra cependant attendre octobre 2018 pour avoir les résultats définitifs des deux campagnes.

Ceux-ci permettront d’ajuster la politique globale de gestion des déchets au niveau du territoire, de servir de base aux travaux de planification du Conseil Départemental en cours (Plan Régional de Prévention et de Gestion des déchets), de disposer d’une synthèse comparative des résultats de l’étude avec la caractérisation de 2006/2007.

Enfin, ils aideront également les collectivités compétentes à adapter les modalités de collecte, à déterminer les actions prioritaires à mettre en œuvre en matière de prévention, et de communication.”

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here