Affaire Batrolo : « La demande d’expulsion sera déposée en préfecture ce jeudi »

0
146
Moinaecha Hariti et sa cousine
Moinaecha Hariti et sa cousine

La famille propriétaire s’est arrangée avec l’huissier sur le dépôt d’une somme de garantie pour lancer la procédure d’expulsion. Rappelons que les frais d’huissier se montaient à environ 390 euros par banga construits illégalement, et que si le constat en 2016 en avait fait état de 60, les héritiers en compteraient désormais plus de 400 sur leur parcelle.Une somme conséquente donc qui bloquait la procédure.

Les risques de glissement de terrain comme cela s’est produit à Koungou les ont incités à prendre des décisions pour la faire aboutir.

« Nous nous sommes entendus avec l’huissier, il va pouvoir faire appliquer la décision de justice qui nous autorise à récupérer notre terrain. La demande d’expulsion sera déposée à la préfecture ce jeudi », signale Moinaecha Hariti au JDM, une des propriétaires du terrain sis le long de la descente Sogea.

A.P-L.
Lejournaldemayotte.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here