25.9 C
Dzaoudzi
mardi 28 juin 2022
AccueilorangeRecensement : explosion démographique à Mamoudzou, Bouéni et M'Tsamboro perdent des habitants

Recensement : explosion démographique à Mamoudzou, Bouéni et M’Tsamboro perdent des habitants

La population augmente partout sauf à Bouéni et M'Tsamboro
La population augmente partout sauf à Bouéni et M’Tsamboro

Avec une augmentation de 3,8% par an, la population mahoraise augmente de manière considérable. “Mayotte conforte sa place de département ayant la plus forte croissance démographique” explique Jamel Mekkaoui, responsable de l’Insee Mayotte.
Ce dernier note “une accélération de cette croissance au cours des cinq dernières années. On renoue avec des croissances qu’on n’avait pas connues depuis les années 1990”.
Toutefois, cette augmentation n’est pas uniforme. Ainsi, Labattoir, seule commune à avoir vu sa population baisser en 2012, l’a vue considérablement augmenter en 2017, notamment en raison des implantations à la Vigie. Bouéni et M’Tsamboro ont quant à elles vu leur population baisser.
Parmi les poids lourds de la croissance démographique à Mayotte, Mamoudzou figure logiquement en tête de peloton. 71 400 habitants y sont recensés. Sur l’ensemble de la commune, le rythme de croissance a été multiplié par trois depuis 2012.
Koungou suit la ville préfecture avec 32 200 habitants. Les communes limitrophes sont celles qui “subissent” la plus forte croissance démographique. Dembéni gagne 7,7% d’habitant chaque année, contre 5,9% pour Tsingoni. Bandraboua gagne 6,7% par an et Bandrélé, 5,5%.

” La dynamique démographique s’est ainsi inversée par rapport à la période 2007-2012, période pendant laquelle la croissance était particulièrement forte dans les communes situées à l’ouest et éloignées de Mamoudzou. A l’échelle des villages, c’est à Mramadoudou et Dzoumogné que la population augmente le plus, avec une croissance dépassant les 10 % par an, ” informe l’Insee. Vahibé et Tsoundzou 1 sont les villages de la commune de Mamoudzou à enregistrer la plus forte croissance.

Une douzaine de villages perdent des habitants

Jamel Mekkaoui et Aurélien Daubaire
Jamel Mekkaoui et Aurélien Daubaire

A contre-courant de la tendance générale, Bouéni voit sa population baisser de -0,7% et M’Tsamboro, de – 0,3%. M’Tsangamouji et Ouangani augmentent, mais de moins de 1%.
L’explication de la faible démographie dans les communes n’est pas officielle, et elle est multifactorielle. Pour Bouéni et M’Tsamboro, “on pressent un lien de cause à effet avec les événements de décasage de 2016, mais il n’y a pas de formalisation claire. Migrations ou décasages, c’est trop tôt pour le dire, c’est à confirmer” avance l’Insee. En tout cas, ces communes seront les moins heureuses du département puisque, confirme Jamel Mekkaoui, “La population qui baisse impacte le budget des communes”. De là à en déduire que les décasages vont pénaliser les autres habitants, il reste un fossé. Car les communes excentrées subissent aussi un phénomène important qui se rapproche de l’exode rural connu en métropole.

En bleu, les villages qui ont perdu des habitants.
En bleu, les villages qui ont perdu des habitants.

“La population se concentre là où il y a déjà de la population” constate le responsable de l’antenne mahoraise. En d’autres termes, les habitants des communes éloignées de Mamoudzou sont de plus en plus nombreux à rejoindre le nord-est où se situent les principales activités économiques et de loisir.

Ainsi, Bouéni (village) perd 2,7% de sa population chaque année. Barakani perd 3,8% et Kangani, 4%. Preuve que des disparités existent aussi au sein des communes.

Retrouvez tous les chiffres : population et variation annuelle par village et par commune ci-dessous :

Les chiffres détaillés par commune et par commune et par village

Y.D.

Comments are closed.

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

Convention partenariale entre la CC Sud et Hawa Mayotte

139533
La Communauté de Communes du Sud de Mayotte (CC Sud) et l’observatoire de la qualité de l’air de Mayotte, Hawa Mayotte, ont signé la convention de partenariat à l’Hôtel Sakouly samedi dernier. Cet accord acte le partenariat entre l’intercommunalité et l’Association Agréée de la Surveillance de Qualité de l’Air (AASQA) de Mayotte.
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours

Mayotte La 1ère et l’audiovisuel public vent debout contre le président Macron

139533
Dans le cadre de l’ouverture de la XVIe législature au Palais Bourbon aujourd’hui, les syndicats CGT, CFDT, FO, SNJ, SUD, UNSA, CGC et CFTC appellent au rassemblement. Un mouvement de contestation suivi localement par la rédaction de Mayotte La Première. L’objectif, alerter les parlementaires sur la suppression de la contribution à l'audiovisuel public. Des perturbations des programmes sont à prévoir.
Yaël Braun-Pivet, Outre-mer, Mayotte, Assemblée nationale

Candidate au perchoir, Yaël Braun-Pivet quitte le ministère des outre-mer

139533
Elle aura sans doute été la plus éphémère ministre des Outre-mer de l'histoire : Yaël Braun-Pivet a décidé de démissionner de sa fonction pour briguer la présidence de l'Assemblée nationale. En attendant le proche remaniement ministériel, c'est la 1ère ministre Elisabeth Borne qui reprend les rênes du ministère
UTILES, Olivier Serva, Max Mathiasin, Assemblée Nationale, Estelle Youssouffa, Mayotte

Assemblée nationale: vers un 10ème groupe composé de députés ultramarins

139533
Il affiche pour l’instant sa détermination dans son acronyme: UTIles. Les députés guadeloupéens Olivier Serva et Max Mathiasin annoncent la création d’un nouveau groupe de députés d’Outre-mer, mais pas que, rassemblant de l’UDI aux anciens de Libertés et territoires. Qu’intègre la députée mahoraise Estelle Youssouffa
GIEC, Les Naturalistes, Mayotte

L’Union européenne plus présente au côté des régions ultrapériphériques pour leur développement

139533
Les conclusions relatives à la nouvelle stratégie sur les régions ultrapériphériques (RUP), proposée par la Commission en mai dernier, ont été adoptées ce 21 juin à l’unanimité par le Conseil de l’Union européenne, sous présidence française.

Le Cd 976 rend hommage à Younoussa Bamana pour les 15 ans de sa...

139533
Ce jeudi 22 juin marquera le 15ème anniversaire de la disparition de Younoussa Bamana, figure illustre de l’histoire mahoraise. L’occasion pour le président du Conseil départemental Ben Issa Ousseni de rendre hommage au M’zé : « J'ai...
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com