30.9 C
Dzaoudzi
vendredi 20 mai 2022
AccueilorangeDiabète : attention à sa boisson

Diabète : attention à sa boisson

Les listes d'émargement donnent une idée du nombre de visiteurs.
Les listes d’émargement donnent une idée du nombre de visiteurs.

Samedi, des centaines de personnes se sont rendues place de la République pour se renseigner sur le diabète.
Sur le stand du CHM, habitué de cette manifestation annuelle, il y avait du changement. “Cette année, on a voulu parler de l’hydratation, explique Béatrice Andrien, nutritionniste. En effet, on ne parle pas assez de l’hydratation, et de comment bien boire, sans trop de sucres. Les repas sont importants mais l’hydratation, c’est tout au long de la journée, et on ne pense pas toujours que ça peut être dangereux.”
A côté, deux animatrices gèrent un stand sur lequel apparaissent diverses boissons du quotidien, auxquelles les passants doivent associer un certain nombre de cuillers de sucre, afin de déterminer combien elles en contiennent. Pas si simple. “Globalement, les gens sont assez sensibilisés, note la nutritionniste qui a bien observé la 40aine de joueurs à s’être présentés au cours de la matinée. Mais ils se trompent facilement sur la quantité de sucre dans les jus de fruits. Ça permet de remettre le message au clair.”

Gare aux sodas
Car ces jus, notamment ceux faits maisons, jouissent d’une bonne image dans l’imaginaire collectif, alimentée par les campagnes “Cinq fruits et légumes par jour”. Mais les jus contiennent beaucoup de sucre et sont à consommer avec modération, surtout les jus maisons, comme ceux au tamarin, dans lesquels l’apport en sucre est souvent très important. Ils rejoignent les sodas dans la liste des produits à risque.
Alors quelles boissons privilégier ? “L’eau bien sur, plate, gazeuse, peu importe. Mais aussi les infusions, thés et café léger, à condition de ne pas les sucrer. Pour les boissons sucrées, rien n’est interdit, poursuit la professionnelle de l’hôpital, mais en petite quantité.”

Gare aux sodas, sur le stand du CHM
Gare aux sodas, sur le stand du CHM

Non loin de là, le stand de l’IREPS avait également innové avec de nouvelles affiches qui reprennent les messages de sensibilisation, mais avec des produits que l’on trouve à Mayotte.

Dans l’après-midi, des démonstrations de débaa ont été présentées sous la forme d’un concours, dont des gagnantes verront leur chanson adaptées à un clip de prévention. La chorégraphe Elena Bertuzzi a fait “un travail de coordination avec les groupes autour de mots clé et de messages de santé.”
L’idée était de partir du postulat que “c’est à travers les femmes que passe l’éducation à l’alimentation” explique Asma Bacar, directrice du Réseau Diabète Mayotte. L’urgence selon elle est de faire face aux “habitudes de consommation installées avec la départementalisation. Il y a eu beaucoup de changements, l’arrivée de produits industriels. On voit par exemple qu’offrir des boissons en canettes est devenu un symbole de capacité d’accueil lors des mariages. Ca fait des dégâts. Mais la population recommence à avoir de bons gestes, on a des produits locaux à valoriser. Il reste du chemin, mais le travail qui est fait porte ses fruits.

Y.D.

20171202_121325 20171202_121319

Comments are closed.

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

Olive crowd, Swansea, Mayotte, nappy

Une chercheuse mahoraise lance Nyfasi, le peigne qui apprivoise les cheveux...

139523
Elle se positionne sur un marché sans concurrence : le docteur Youmna Mouhamad lance un peigne pour que coiffure ne rime plus avec torture chez celles qui affichent avec coquetterie leurs cheveux afro. Chercheuse en Angleterre, elle y a bénéficié de gros coups de pouce qui lui ont permis de lancer son produit et de le breveter. Il faut maintenant passer à la vitesse supérieure en levant des fonds
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours
Sénat, déchets, outre-mer, Mayotte

Le Sénat étudie la gestion des déchets dans les territoires ultramarins: “Comment éviter le...

139523
La Délégation sénatoriale aux outre-mer va consacrer son prochain rapport d’information à la gestion des déchets dans les territoires ultramarins. En partant d'une "situation préoccupante", il faut arriver à un objectif "zéro déchets". Un déplacement des sénateurs est prévu en juin à Mayotte
Législatives, LREM, Ensemble!, Mayotte

Législatives – Boinamani Madi Mari investi par le parti de la majorité présidentielle dans...

139523
Deux nouveaux candidats sont investis en outre-mer par "Ensemble ! - Majorité présidentielle", l'émanation de LREM en associations avec les autres partis au pouvoir. Nous en sommes à la 3ème vague ultramarine d'investiture de candidats...
Fort-de-France, RUP, Mayotte

L’appel de Fort-de-France pour une politique collant aux réalités des territoires ultramarins

139523
Au lendemain de la présidentielle, alors que l'Europe est sous les feux de l'actualité internationale, les représentants des 6 RUP français ont alerté sur l'urgence de modifier les politiques Outre-mer des Etats.
Chirongui, Mayotte

Bihaki Daouda, nouveau maire de Chirongui

139523
Le conseil municipal a élu un successeur à l'éphémère et condamné Andhanouni Saïd qui aura dirigé la commune pendant moins de deux ans. Bihaki Daouda devra mener les nombreux projets de la commune, qui ont été poursuivis pendant l'interim

« Gi la wa Maore », lancement de la campagne pour les législatives chez...

139523
Les élections législatives se déroulant les 12 et 19 juin prochains, Les Républicains ont présenté leurs candidats, leurs suppléants dans les deux circonscriptions de l’île ainsi que le projet politique porté à l’échelle locale.  La conférence de presse s’est tenue ce jeudi au restaurant le 5/5.
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com