30.9 C
Dzaoudzi
vendredi 20 mai 2022
AccueilEconomieLa ministre Girardin appelle à « revoir les aides économiques en outre-mer...

La ministre Girardin appelle à « revoir les aides économiques en outre-mer »

Annick Girardin, à l'écoute des projets de Mayotte
Annick Girardin, à l’écoute des projets de Mayotte

Créée en 2009, la Journée Outre-Mer Développement est une journée consacrée à l’Outre-Mer qui en rassemble tous les acteurs économiques : décideurs, entrepreneurs, étudiants, porteurs de projets, représentants d’organismes professionnels, parlementaires et institutionnels. La vocation de la JOMD est triple : recruter, développer et entretenir son réseau, comprendre les Outre-Mer.

La ministre Annick Girardin a tenu un discours très politique sur l’orientation que le gouvernement comptait donner à ces territoires de la République Française géographiquement éloignés.

Tout en annonçant le lancement d’un concours d’innovation qui devrait octroyer un soutien financier et logistique aux porteurs de projets, la ministre a appelé à regarder l’économie autrement, à « modifier notre manière de faire des affaires en outre-mer », notamment en raison de la « révolution numérique ». Une évolution qui doit partir de l’existant, « conforter et stabiliser ce qui fonctionne », pour « permettre l’émergence de l’économie de demain. »

Détaxe dans un port ultramarin

Annick Girardin avec des élus de Mayotte
Annick Girardin avec des élus de Mayotte

Avant d’en arriver à ce qui fera « l’économie de demain », la ministre faisait quelques annonces. La première porte sur l’extension probable à l’outre-mer du dispositif des « emplois francs » de recrutement des habitants issus des quartiers dits « politique de la ville ». La seconde prendra place au cœur d’un port ultramarin (on ne sait pas lequel) dans lequel sera mis en place une « expérimentation de détaxe ».

En réponse à certains élus locaux qui demandent davantage d’autonomie, Annick Girardin émet une condition de « compétences ».

La ministre compte revoir l’ensemble des aides économiques pour l’Outre-mer, « peu lisibles », avec « un périmètre budgétaire qui ne se réduira pas », et cite en exemple la « TVA non Perçue et Récupérable » (qui n’existe pas à Mayotte, la TVA étant nulle), un terme « incompréhensible », qui représente « prés de 100 millions d’euros par an », « est-elle encore adaptée ? » Idem, elle appelle à des propositions sur le dispositif le plus adéquat en remplacement du CICE.

Appel aux futurs « Tesla »

Elle appelle ensuite à soutenir l’innovation et la recherche, « qui aurait misé il y a 6 ou 7 ans sur SpaceX ou sur Tesla ? » C’est la Logan que la vice-recteur de Mayotte avait pris en exemple pour illustrer “l’Ingénierie frugale”, concept qu’entérine Annick Girardin  en évoquant la “frugalité”, « faire plus avec moins ou équivalent, ou faire mieux ! »

La balance se fait entre les grands postes de recherche et développement sur « des secteurs très intenses en technologies » dont les résultats « ne concernent qu’un infime partie de la population mondiale », et ce qui pourrait être développé pour « amener l’énergie en Afrique, ou permettre l’accès à l’eau potable dans les Caraïbes ».

Une des causes de la stagnation du développement des outre-mer tient, selon la ministre, dans l’écart entre le nombre conséquent d’outils mis à leur disposition et leur réelle efficacité : « Oui la quasi-totalité des territoires possède des incubateurs « Allègre » et des parcs technopolitains, oui les territoires portent des Universités, des CHU et maintenant pour certains des cyclotrons. Mais comment sont positionnés ces outils dans les classements nationaux ou mondiaux ? Et combien de projets ont réellement émergé grâce à ces infrastructures ? Le déséquilibre entre le foisonnement d’outils et la faiblesse du nombre de porteurs de projets doit interroger. »

Un discours qui prend place dans le cadre des Assises des Outre-mer, et qui doit nourrir le débat selon la ministre, pour tourner le dos « à l’ancien monde ».

A.P-L.
Lejournaldemayotte.com

Anne Perzohttps://lejournaldemayotte.yt
Anne PERZO Le journal de Mayotte https://lejournaldemayotte.yt

Comments are closed.

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

Olive crowd, Swansea, Mayotte, nappy

Une chercheuse mahoraise lance Nyfasi, le peigne qui apprivoise les cheveux...

139522
Elle se positionne sur un marché sans concurrence : le docteur Youmna Mouhamad lance un peigne pour que coiffure ne rime plus avec torture chez celles qui affichent avec coquetterie leurs cheveux afro. Chercheuse en Angleterre, elle y a bénéficié de gros coups de pouce qui lui ont permis de lancer son produit et de le breveter. Il faut maintenant passer à la vitesse supérieure en levant des fonds
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours
Sénat, déchets, outre-mer, Mayotte

Le Sénat étudie la gestion des déchets dans les territoires ultramarins: “Comment éviter le...

139522
La Délégation sénatoriale aux outre-mer va consacrer son prochain rapport d’information à la gestion des déchets dans les territoires ultramarins. En partant d'une "situation préoccupante", il faut arriver à un objectif "zéro déchets". Un déplacement des sénateurs est prévu en juin à Mayotte
Législatives, LREM, Ensemble!, Mayotte

Législatives – Boinamani Madi Mari investi par le parti de la majorité présidentielle dans...

139522
Deux nouveaux candidats sont investis en outre-mer par "Ensemble ! - Majorité présidentielle", l'émanation de LREM en associations avec les autres partis au pouvoir. Nous en sommes à la 3ème vague ultramarine d'investiture de candidats...
Fort-de-France, RUP, Mayotte

L’appel de Fort-de-France pour une politique collant aux réalités des territoires ultramarins

139522
Au lendemain de la présidentielle, alors que l'Europe est sous les feux de l'actualité internationale, les représentants des 6 RUP français ont alerté sur l'urgence de modifier les politiques Outre-mer des Etats.
Chirongui, Mayotte

Bihaki Daouda, nouveau maire de Chirongui

139522
Le conseil municipal a élu un successeur à l'éphémère et condamné Andhanouni Saïd qui aura dirigé la commune pendant moins de deux ans. Bihaki Daouda devra mener les nombreux projets de la commune, qui ont été poursuivis pendant l'interim

« Gi la wa Maore », lancement de la campagne pour les législatives chez...

139522
Les élections législatives se déroulant les 12 et 19 juin prochains, Les Républicains ont présenté leurs candidats, leurs suppléants dans les deux circonscriptions de l’île ainsi que le projet politique porté à l’échelle locale.  La conférence de presse s’est tenue ce jeudi au restaurant le 5/5.
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com