25.9 C
Dzaoudzi
dimanche 2 octobre 2022
AccueilEconomieTensions au port de Longoni : Premier arrivé, dernier servi

Tensions au port de Longoni : Premier arrivé, dernier servi

Une grue positionnée au bord du quai
Une grue positionnée au bord du quai

Arrivé lundi, un navire de la société MSC, le MSC Lana, est en attente au mouillage à l’extérieur du port, « telle que les grues sont positionnées le long du quai par Ida Nel, nous ne pouvons accoster », nous explique la représentante de la compagnie. Elle reproche à la présidente de la société gestionnaire du port, Mayotte Channel Gateway (MCG), de bloquer l’accostage de son navire, pour en privilégier un autre, arrivé ce mardi matin, propriété d’une autre compagnie, CMA CGM.

Ce mardi, les navires des deux compagnies sont mouillés, dans l’impossibilité d’accoster en raison du positionnement des grues en bordure du quai.

Tout tourne encore une fois autour de la manutention et de l’investissement dans les grues et RTG achetés par Ida Nel. Pour obtenir la défiscalisation, la présidente de MCG s’est engagée à utiliser les grues maniées par son propre personnel, contrepartie logique en faveur de l’emploi de ce cadeau fiscal de l’Etat. Elle a besoin pour cela que la SMART, le manutentionnaire historique du port, lui mette à disposition son personnel.

Constat d’huissier

Le navire MSC au mouillage ce mardi matin
Le navire MSC au mouillage ce mardi matin

Mais les relations entre le gestionnaire et le manutentionnaire ne sont pas bonnes, le premier s’étant positionné en concurrence du second en se mettant sur le secteur avec son aconier Manuport. La SMART perd ainsi le marché de la compagnie CMA CGM, qui signe un contrat avec Ida Nel. Soupçonnée donc de privilégier les navires de cette compagnie. Ou au moins, de ne pas assurer le service public, comme c’est le cas ce mardi.

Ce que confirme la vice-présidente du conseil départemental, Fatima Souffou, Chargée des Infrastructures et des Transports : « Nous sommes avertis de la situation depuis lundi. Ida Nel continue à se référer à un règlement d’exploitation qui a été annulé en référé par le tribunal*. Celui que nous avons adopté en dernier ressort, ne donne pas de priorité à une compagnie, ni à un manutentionnaire. Notre cabinet conseil suit l’affaire, nous devons faire un constat d’huissier de la situation au port ce mardi ».

Nous avons tenté de joindre Ida Nel, sans succès, et son chargé de mission n’était pas informé du blocage.

Anne Perzo-Lafond
Lejournaldemayotte.com

*Le contrôle de légalité de la préfecture avait demandé le retrait du règlement d’exploitation en question

Anne Perzohttps://lejournaldemayotte.yt
Anne PERZO Le journal de Mayotte https://lejournaldemayotte.yt

1 COMMENTAIRE

Comments are closed.

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

3e édition de la fête du sel à Bandrélé du 7...

139521
La 3e édition de la Fête du sel, organisée par la mairie de Bandrélé, aura lieu du 7 au 9 octobre prochains. De nombreux...
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours
Comores, Azali Assoumani

Comores : un ténor de l’opposition appelle à une désescalade politique

139521
L’ancien gouverneur de la Grande-Comores, Mouigni Baraka Said, estime qu’il est temps de dialoguer avec le président Azali Assoumani dans l’intérêt du pays et de la population. L’homme politique se reconnait toujours dans l’opposition mais s’oppose toutefois à "ces querelles sans fin et sans véritable perspectives de sortie de crise". Une démarche mal digérée par les autres opposants qui refusent tout dialogue avec le président Azali Assoumani depuis son élection le 24 mars 2019.
Départementale, Sada, Mayotte

Départementales partielles à Sada : Saïd Souffou-Mariam Kalame en tête

139521
Le 1er tour de l'élection partielle des conseillers départementaux du canton de Sada se tenait ce dimanche 25 septembre. Le canton est toujours scruté de prés pour être l'un des épicentres politiques locaux. Les élections...

Comité de suivi des Assises de la sécurité : « Tous les signaux sont au...

139521
A la demande du maire de Mamoudzou, Ambdilwahedou Soumaila, le Comité de suivi des Assises de la sécurité et de la citoyenneté s’est tenu dans la matinée de ce jeudi 22 septembre à la mairie du chef-lieu. L’occasion d’écouter les doléances de la société civile au regard des épisodes de violences de ces dernières semaines.

Le ministre de l’Intérieur sollicité par un eurodéputé RN sur la situation à Mayotte

139521
Une semaine après le courrier de Marine Le Pen adressé au Ministre de l’Intérieur et des Outre-mer concernant « l’actualité brûlante qui agite actuellement l’île de Mayotte », c’est au tour du député européen...
Pap Ndiaye, Mayotte

Le ministre de l’Éducation nationale reporte sa venue à Mayotte

139521
Pap Ndiaye avait été annoncé fin août, puis début septembre dans notre département. Il se rendra finalement à La Réunion, mais pas à Mayotte
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com