Un drame frôlé lors d’une interpellation de kwassa

0
35
Le bateau intercepteur "Makini" de la PAF (Images d'archives)
Le bateau intercepteur “Makini” de la PAF

Dans la nuit de dimanche à lundi, les policiers de la PAF (police aux frontière) repèrent un écho radar à un mille au nord de l’îlot Mtsamboro. C’est un kwassa, mais son interpellation a failli virer au drame.

La préfecture confirme que le kwassa était en cours d’arraisonnement par la vedette de la PAF, “mais le passeur à la barre du kwassa a foncé sur eux, et sous le choc, des passagers sont tombés à l’eau”. Ils sont 15 à tenter d’éviter la noyade, mais les 3 enfants, dont un nourrisson sont en danger imminent. “Les policiers se sont donc jetés à l’eau pour les sauver, le passeur a été interpellé”.

L’ensemble des personnes embarquées a pu être sauvé, précise la préfecture.

Selon nos informations, l’interpellation du passeur a été très mouvementée, celui-ci aurait commis des actes de violences contre la coque du semi-rigide des policiers, mais c’est l’enquête qui devra l’établir.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here