25.9 C
Dzaoudzi
lundi 29 novembre 2021
AccueilEconomieRénovation urbaine de Kawéni : Ambition et premières actions

Rénovation urbaine de Kawéni : Ambition et premières actions

Le comité de pilotage du NPRU de Kawéni
Le comité de pilotage du NPRU de Kawéni

Après la signature du protocole de préfiguration du NPRU le 9 juin 2016, on sent déjà piaffer quelques acteurs, et les impatiences poindre, « nous souhaitons être conventionnés rapidement », lâchait Nadjayedine Sidi, adjoint au maire en charge de la politique de la Ville. Or, il y a tout à repenser. Et pour éviter les erreurs, tout à diagnostiquer.

C’était le sujet des échanges du point d’étape ce mercredi 25 octobre 2017 en mairie de Mamoudzou. En présence de ses partenaires, l’Etat, le conseil départemental, l’Agence nationale pour la Rénovation Urbaine (ANRU), l’organisme Action Logement, la SIM, le Sieam, le vice-rectorat, le conseil citoyen de Kawéni, et le groupement de la Fabrique urbaine.

Comme tout quartier élu à la politique nationale de rénovation urbaine, Kawéni cumule plusieurs handicaps. Le diagnostic les résume : enclavement, habitat et insalubrité. La seule route nationale qui le traverse, sépare les zones d’activités des zones d’habitats et d’équipements scolaires, et « subit un engorgement quasi permanent ».

Subissant une urbanisation informelle sur ses pentes et aux abords des ravines où sont déposé les déchets, « le quartier est qualifié de plus grand bidonville de France ».

« La population laissée pour compte »

Certains de ces terrains sont propriété du SMIAM
Cases sur les hauteurs de Kawéni

Depuis 1969 et la production de parfum à base d’ylang made by Cananga, le quartier a évolué pour devenir le « poumon économique de l’île », « 80% des conteneurs réceptionnés au port de Longoni y sont acheminés ». Creusant en même temps un fossé avec la population qui n’a pas évolué au même rythme : « La politique de l’emploi dans le bassin économique a été développée au détriment de la population de Kawéni qui a été laissée pour compte. »

Un nouveau projet de renouvellement urbain (NPRU) intégrant toutes ces problématiques permettra de faire passer Kawéni de « quartier relégué à celui de quartier relié à son environnement. Il est défini pour 10 à 15 ans. »

Le comité de pilotage mettait en évidence que plus qu’un projet d’urbanisme de quartier, « c’est un projet de développement qui est en train des s’écrire », et qui « rejaillit sur Mayotte ». Nadjayedine Sidi justifiait cette ambition : « Les travaux à mener sont 13 fois plus importants que ceux qui ont été mis en place pour la rénovation de M’gombani ». On espère qu’il n’en subira pas les mêmes affres, aux délais interminables.

Aménagement de la place de la MJC

Aménagement de la place derrière la MJC de Kawéni
Aménagement de la place derrière la MJC de Kawéni

En attendant les transformations spectaculaires de Kawéni, les acteurs ont soif de concret. Véronique Girard, la chargée de mission de l’ANRU évoquait des actions qui peuvent déjà être mises en place, « par autorisation anticipée », c’est à dire avec la bénédiction de l’ANRU avant même la signature de la convention.

Il s’agit par exemple de l’aménagement de la place de la MJC de Kawéni (toujours pas inaugurée) au sein de sa zone, avec une réorganisation des déplacements des bus scolaires qui drainent un flux de 16.000 élèves, qu’il faut canaliser. Un aménagement de la place qui devrait permettre à la population de l’investir en dehors des zones de trafic, notamment pour les manzarakas (les mariages), avec une liaison avec Kawéni village en passant par la ravine du côté de ex bangas de l’AJKE.

Histoire de mettre gentiment la pression, le maire Majani Mohamed espérait en conclusion « voir les premières réalisations sur le terrain pendant mon mandat ».

Ce mercredi après-midi se tenaient divers ateliers sur l’habitat, les dynamiques sociales, etc., en vue de formaliser en décembre le projet et le plan guide. Les plans de financement devraient être présentés au 1er trimestre 2018.

Anne Perzo-Lafond
Lejournaldemayotte.com

Anne Perzohttps://lejournaldemayotte.yt
Anne PERZO Le journal de Mayotte https://lejournaldemayotte.yt

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

MAIRIE DE BANDRABOUA

0
Directive 2014/25/UE SECTION I : POUVOIR ADJUDICATEUR I.1) NOM ET ADRESSES Mairie de Bandraboua, BP48 - 238, rue de l’Hôtel de Ville , 97650, Bandraboua, Courriel : soibirdine.hachime@mairie-bandraboua.fr,...

VILLE DE MAMOUDZOU (976)

+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours
Emmanuel Macron, Elysée, François Guillotou de Kerever, Mayotte

Les maires de Mayotte d’une seule voix à l’Elysée

0
« C’est par la répétition que nous obtiendrons des réponses ». Les maires de Mayotte étaient reçus le 19 novembre par le conseiller Outre-mer d’Emmanuel Macron. Avec un enjeu : maitriser les dossiers pour se faire entendre
Gérald Darmanin, immigration, Manche, Angleterre,Mayotte,

G. Darmanin déploie l’artillerie lourde sur les côtes de la Manche pour lutter contre...

0
Le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin annonce ce lundi des moyens supplémentaires pour les policiers et les gendarmes afin de « lutter contre l'immigration clandestine » sur les 130km de côtes les plus proches de l’Angleterre. Qui finance l’opération. De quoi faire rêver la PAF à Mayotte...

Violences sur mineurs : la parole se libère peu à peu malgré des pressions...

0
Le 32e anniversaire de la convention internationale des droits de l'enfant était l'occasion d'un colloque au CUFR. Le recteur et le procureur y ont exposé des chiffres glaçants, sans doute en deçà de la réalité. Les échanges ont aussi permis d'exposer des éléments culturels afin de faire tomber les barrières, et accélérer la dynamique de libération de la parole, à l'oeuvre depuis plusieurs mois.

L’ancienne maire de Chirongui condamnée pour diffamation

0
Dans un discours de campagne en juin dernier, Roukia Lahadji avait accusé le chef de la police municipale de Chirongui de violences ayant pour but d'intimider les électeurs. Ces propos ont été reconnus diffamatoires, mais la justice l'a blanchie du caractère racial de ces accusations, conduisant à une peine tout à fait symbolique à l'issue d'un procès teinté de politique.
Frédérique Vidal, Mayotte

Arrivée ce jeudi de la ministre de l’Enseignement supérieur à Mayotte

0
Frédérique Vidal sera à Mayotte ces jeudi 18 et vendredi 19 novembre 2021. Professeur des universités, la ministre nommée en mai 2017 sera accueillie par le recteur et chancelier des universités Gilles Halbout. Sa visite tournera autour du CUFR et des thèses de recherches sur les milieux marins et du volcan