23.9 C
Dzaoudzi
mercredi 5 octobre 2022
AccueilEconomieAux records de chaleur répondent des pics de consommation électrique

Aux records de chaleur répondent des pics de consommation électrique

Gestion des flux au siège d'EDM
Gestion des flux au siège d’EDM

Alors forcément, du côté d’Electricité de Mayotte (EDM) aussi, on regarde les courbes, et la fièvre monte. « Ça va crescendo. Nous avons eu un pic le 31 août à 46,1 Mégawatts, puis le 19 septembre à 48,3, et ce mois ci, nous avons déjà eu un plus haut avec 48,5 MW, et il y en aura sûrement d’autres en octobre. Tous les ans, nous battons les records de l’année précédente », rapporte Daniati Yves, la chargée de communication de la société. Qui avait déjà communiqué le 5 avril dernier sur le record de 53,9 MW.

Symptôme d’une île en développement, la consommation grimpe de 5 à 6% chaque année, « le taux le plus élevé des départements français, celui de La Réunion il y a 20 ans ».

En attendant 2023… il y a 2020

Bouclage de Longoni 2 en cours en mai 2014
Bouclage de Longoni 2 en cours en mai 2014

EDM se dit prête à encaisser ces chocs. Après la construction de la centrale de Longoni, et son extension en Longoni 2, l’espace a été balayé et préparé pour accueillir la 3ème tranche… « à l’horizon 2023 », nous avait expliqué l’ancien directeur Yacine Chouabia.

En attendant, on s’affaire sur deux fronts chez l’opérateur. Celui de la maîtrise de la demande en électricité, « en autre avec notre campagne actuelle des ampoules LED à un euro », et des mesures d’accompagnement des grands consommateurs en électricité, notamment des supermarchés de la place.

Sur l’année, nous avons eu 10% de soleil supplémentaire, ce qui devrait permettre de gagner en production photovoltaïque, autre grand axe de la politique de EDM à Mayotte. Avec 6% seulement de participation à la production électrique, nous sommes encore loin du mix énergétique et des 50% d’énergie renouvelable à atteindre en 2020.

Des collèges et lycées lumineux

Énervant quand on sait que Mayotte bénéficie du nombre d’heures d’ensoleillement le plus élevé du territoire français avec 1.400 heures par an, contre 1.250 heures à La Réunion.

Depuis le mois de mars 2017, date de la publication (enfin !) d’une délibération sur le stockage de l’énergie photovoltaïque par la Commission de Régulation de l’Energie, les projets devraient se libérer. Celui d’une gigantesque batterie de stockage, Opera, mais aussi l’opération en cours d’une Centrale photovoltaïque financée par Corexsolar, qui mène aussi un projet avec EDM et le vice rectorat, appelé « Energies contrôlées ». Il s’agit d’installer des panneaux photovoltaïques sur les toitures des collèges et lycées, couplés à des batteries, « le tout pour une puissance de 11 mégawatt, l’équivalent d’un moteur de Longoni », nous avait expliqué Yacine Chouabia.

La ferme photovoltaïque hébergée par EDM
La ferme photovoltaïque Sunzil hébergée par EDM

Quitte à subir les assauts thermiques de notre astre solaire, autant les transformer en une richesse pour l’île.

Anne Perzo-Lafond
Lejournaldemayotte.com

Anne Perzohttps://lejournaldemayotte.yt
Anne PERZO Le journal de Mayotte https://lejournaldemayotte.yt

Comments are closed.

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

Le centre social de Bouéni entend participer à résorber l’illettrisme

139524
Alors que l’illettrisme affecte une personne sur deux à Mayotte, ce taux étant deux fois plus élevé dans les quartiers prioritaires, le centre social...
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours

Départementales Sada : remaniements en vue au conseil départemental

139524
L’issue du scrutin a parlé : c’est donc le binôme Soula Saïd Souffou/Mariam Saïd Kalame qui intègre les bancs de l’assemblée départementale. Ce qui implique des réélections au menu du conseil départemental les jours prochains. Avec l’éventualité d’une refonte complète des vice-présidences, comme nous l’expliquons

Départementales partielles : Soula S. Souffou et Mariame S. Kalame élus avec 52,26% des voix

139524
Ils étaient en tête au premier tour, et ont creusé l’écart à l’issue du second : le binôme surprise Souffou/Kalame qui n’était pas présent sous cette configuration en 2021, est le nouveau duo d’élus qui intègre le conseil départemental.
Comores, Azali Assoumani

Comores : un ténor de l’opposition appelle à une désescalade politique

139524
L’ancien gouverneur de la Grande-Comores, Mouigni Baraka Said, estime qu’il est temps de dialoguer avec le président Azali Assoumani dans l’intérêt du pays et de la population. L’homme politique se reconnait toujours dans l’opposition mais s’oppose toutefois à "ces querelles sans fin et sans véritable perspectives de sortie de crise". Une démarche mal digérée par les autres opposants qui refusent tout dialogue avec le président Azali Assoumani depuis son élection le 24 mars 2019.
Départementale, Sada, Mayotte

Départementales partielles à Sada : Saïd Souffou-Mariam Kalame en tête

139524
Le 1er tour de l'élection partielle des conseillers départementaux du canton de Sada se tenait ce dimanche 25 septembre. Le canton est toujours scruté de prés pour être l'un des épicentres politiques locaux. Les élections...

Comité de suivi des Assises de la sécurité : « Tous les signaux sont au...

139524
A la demande du maire de Mamoudzou, Ambdilwahedou Soumaila, le Comité de suivi des Assises de la sécurité et de la citoyenneté s’est tenu dans la matinée de ce jeudi 22 septembre à la mairie du chef-lieu. L’occasion d’écouter les doléances de la société civile au regard des épisodes de violences de ces dernières semaines.
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com