24.9 C
Dzaoudzi
lundi 29 novembre 2021
AccueilFaits diversIndignation après des pressions sur des journalistes mauriciens

Indignation après des pressions sur des journalistes mauriciens

Les trois journalistes inquiétés suite à leur enquête
Les trois journalistes inquiétés suite à leur enquête

Des journalistes du journal mauricien l’Express ont subi des mesures de rétorsion, selon le Syndicat National des Journalistes de l’Océan Indien. “Menaces, perquisitions, interrogatoires” sont autant de pressions exercées sur ces confrères. Selon le SNJ, ces mesures font “suite à la publication d’articles mettant en cause le ministre de la Justice. La publication de ces reportages a entraîné la démission du ministre.”
“le Syndicat national des journalistes français, avec sa section Réunion-océan Indien, s’indigne de ces comportements anti-démocratiques dans un Etat pourtant doté d’institutions démocratiques.
Le SNJ soutient totalement les journalistes de L’Express, qui n’ont fait que leur travail d’information. L’information est à la fois un droit et un devoir dans une démocratie,” communique le syndicat basé à la Réunion.

Alertée, la Fédération Internationale des Journalistes (FIJ) “condamne fermement ces pressions” et “les menaces inacceptables”

” J’appelle la Présidente de la République de Maurice, Ameenah Gurib-Fakim, et son Premier ministre, Pravind Jugnauth, à cesser immédiatement ces mesures de rétorsion contre les journalistes à Maurice “, s’est indigné Anthony Bellanger, le Secrétaire général de la FIJ.

Le ministre Ravi Yerrigadoo a été écarté du pouvoir mi septembre après la publication d’enquêtes le mettant en cause dans une affaire de blanchiment d’argent facilitée “grâce à ses prérogatives ministérielles” selon l’AFP. L’affaire, surnommée “Yerrigadoogate” à Maurice a pris un tour nouveau cette semaine quand des accusations de complot ont été lancées à l’encontre du journal l’Express, entraînant des perquisitions “à cinq heures du matin” et le placement en garde à vue de plusieurs rédacteurs.
Ce qui aurait pu n’être qu’un petit tremblement de terre politique est devenu en quelques jours un scandale international.

Y.D.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

MAIRIE DE BANDRABOUA

0
Directive 2014/25/UE SECTION I : POUVOIR ADJUDICATEUR I.1) NOM ET ADRESSES Mairie de Bandraboua, BP48 - 238, rue de l’Hôtel de Ville , 97650, Bandraboua, Courriel : soibirdine.hachime@mairie-bandraboua.fr,...

VILLE DE MAMOUDZOU (976)

+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours
Emmanuel Macron, Elysée, François Guillotou de Kerever, Mayotte

Les maires de Mayotte d’une seule voix à l’Elysée

0
« C’est par la répétition que nous obtiendrons des réponses ». Les maires de Mayotte étaient reçus le 19 novembre par le conseiller Outre-mer d’Emmanuel Macron. Avec un enjeu : maitriser les dossiers pour se faire entendre
Gérald Darmanin, immigration, Manche, Angleterre,Mayotte,

G. Darmanin déploie l’artillerie lourde sur les côtes de la Manche pour lutter contre...

0
Le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin annonce ce lundi des moyens supplémentaires pour les policiers et les gendarmes afin de « lutter contre l'immigration clandestine » sur les 130km de côtes les plus proches de l’Angleterre. Qui finance l’opération. De quoi faire rêver la PAF à Mayotte...

Violences sur mineurs : la parole se libère peu à peu malgré des pressions...

0
Le 32e anniversaire de la convention internationale des droits de l'enfant était l'occasion d'un colloque au CUFR. Le recteur et le procureur y ont exposé des chiffres glaçants, sans doute en deçà de la réalité. Les échanges ont aussi permis d'exposer des éléments culturels afin de faire tomber les barrières, et accélérer la dynamique de libération de la parole, à l'oeuvre depuis plusieurs mois.

L’ancienne maire de Chirongui condamnée pour diffamation

0
Dans un discours de campagne en juin dernier, Roukia Lahadji avait accusé le chef de la police municipale de Chirongui de violences ayant pour but d'intimider les électeurs. Ces propos ont été reconnus diffamatoires, mais la justice l'a blanchie du caractère racial de ces accusations, conduisant à une peine tout à fait symbolique à l'issue d'un procès teinté de politique.
Frédérique Vidal, Mayotte

Arrivée ce jeudi de la ministre de l’Enseignement supérieur à Mayotte

0
Frédérique Vidal sera à Mayotte ces jeudi 18 et vendredi 19 novembre 2021. Professeur des universités, la ministre nommée en mai 2017 sera accueillie par le recteur et chancelier des universités Gilles Halbout. Sa visite tournera autour du CUFR et des thèses de recherches sur les milieux marins et du volcan