27.9 C
Dzaoudzi
mardi 7 décembre 2021
AccueilEducationAttractivité, primes : le SNES Mayotte reçu au ministère des Outre-mer

Attractivité, primes : le SNES Mayotte reçu au ministère des Outre-mer

L'indexation comme à la Réunion ?
L’indexation demandée au même taux que La Réunion

En matière d’indexation sur les salaires, les 40% étant atteints depuis le 1er janvier, les 13 points supplémentaires pour arriver aux 53% de La Réunion sont réclamés. En se fondant sur la proximité d’un département français réputé plus attractif que nôtre, « des comparaisons défavorables à Mayotte », souligne le SNES.

Le chef de cabinet chargé de l’éducation évoque des « contextes pas comparables » qui impliquent la recherche de « solutions spécifiques ». On connaît les enjeux de cette revendication, essentiellement financiers pour les trois fonctions publiques, la territoriale ayant à peine absorbée Les augmentations successives de ces dernières années. La Cour des Comptes en pointe régulièrement le gouffre pour l’Etat. Mais l’alignement des Guyanais sur cette revendication pour des mêmes problèmes d’attractivité, pourrait relancer la demande des enseignants en poste à Mayotte.

Non respect des engagements de l’EtatDrapeau snes fsu

Autres préoccupations, la baisse de la bonification retraite de un demi à un tiers à Mayotte depuis 2011, la non fiscalisation de l’Indemnité d’éloignement transitoire, ou la transformation de la totalité des établissements de Mayotte en réseau d’éducation prioritaire, on également été débattues, sans avancée particulière : « L’ensemble des points liés à l’attractivité est renvoyé à une réunion sur la fonction publique à Mayotte annoncée par la ministre. »

Des revendications qui seront remontées à Gérald Darmanin, ministre des Comptes publics, en visite début octobre à Mayotte, qui a déjà été interpellé par la ministre des Outre-mer sur ces sujets, leur a-t-on expliqué.

Le point le plus débattu fut celui de l’indemnité transitoire perçue par les enseignants arrivés en 2013, et qui pourrait la perdre si la circulaire Lebranchu qui autorisait son cumul avec l’indemnité historique, était supprimée. « Poursuivre dans cette voie serait ne pas respecter les engagements de l’Etat », se plaint le SNES, ce qui ne serait pas une première. Ce à quoi le MEN répondait qu’il était en effet impossible de déroger à la circulaire de la fonction publique, « au risque de créer une inégalité de traitement. »

Un « entretien de mise en route », pour le SNES qui indique que les deux ministères « ne semblent pas retenir les pistes que nous leur proposons ». L’essentiel des revendications sera porté auprès du ministre des Comptes publics à Mayotte et lors de la réunion prévue et organisée par la Ministre des outre-mer, à Paris sur la fonction publique à Mayotte.

A.P-L.
jdm2021.alter6.com

Anne Perzohttps://lejournaldemayotte.yt
Anne PERZO Le journal de Mayotte https://lejournaldemayotte.yt

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

Météo France, Mayotte

Mayotte en vigilance Orange Fortes pluies depuis ce mardi matin

0
Le jaune a viré à l'orange. Météo France a placé Mayotte sous cette couleur pour sa vigilance Fortes pluies depuis 5h ce mardi matin. Une...
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours

A Mamoudzou, un premier contrat local de santé pour rapprocher la santé préventive des...

0
Fini le chacun-pour-soi, vive la co-construction ; la prévention à la santé, à l'alimentation, la lutte contre les gîtes larvaires ou les rongeurs, la contraception et la lutte contre les addictions, sont autant de sujets relevant des communes, de l'ARS ou du Département. Avec le contrat local de Santé, Mamoudzou met les trois acteurs autour d'une même table pour gagner en efficacité dans la santé préventive. D'autres communes suivent le même chemin.

Évolution des prestations sociales : Madi Velou salue les avancées et appelle à aller...

0
C'est un des premiers à réagir aux annonces gouvernementales sur le début de rattrapage en matière de droits sociaux. Le vice président du Département chargé du social salue des avancées "qui vont dans le bon sens", mais demande des adaptations immédiates quand cela est possible
Emmanuel Macron, Elysée, François Guillotou de Kerever, Mayotte

Les maires de Mayotte d’une seule voix à l’Elysée

0
« C’est par la répétition que nous obtiendrons des réponses ». Les maires de Mayotte étaient reçus le 19 novembre par le conseiller Outre-mer d’Emmanuel Macron. Avec un enjeu : maitriser les dossiers pour se faire entendre
Gérald Darmanin, immigration, Manche, Angleterre,Mayotte,

G. Darmanin déploie l’artillerie lourde sur les côtes de la Manche pour lutter contre...

0
Le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin annonce ce lundi des moyens supplémentaires pour les policiers et les gendarmes afin de « lutter contre l'immigration clandestine » sur les 130km de côtes les plus proches de l’Angleterre. Qui finance l’opération. De quoi faire rêver la PAF à Mayotte...

Violences sur mineurs : la parole se libère peu à peu malgré des pressions...

0
Le 32e anniversaire de la convention internationale des droits de l'enfant était l'occasion d'un colloque au CUFR. Le recteur et le procureur y ont exposé des chiffres glaçants, sans doute en deçà de la réalité. Les échanges ont aussi permis d'exposer des éléments culturels afin de faire tomber les barrières, et accélérer la dynamique de libération de la parole, à l'oeuvre depuis plusieurs mois.