21.9 C
Dzaoudzi
mercredi 5 octobre 2022
AccueilEconomieÉchanges économiques avec Madagascar : Mission possible pour le Département

Échanges économiques avec Madagascar : Mission possible pour le Département

Arrivée de la délégation mahoraise à la Foire économique de Boeny ©CCIM
Arrivée de la délégation mahoraise à la Foire économique de Boeny ©CCIM

« Mayotte a beaucoup investi à Boeny et Diana, et notamment dans l’Université de Diego, mais il y avait une perte de crédibilité », constate Sidi Mohamed, 6ème VP du conseil départemental en charge des Affaires européennes et de la coopération régionale, qui dressait un constat d’échec. En conséquence, « les Mahorais n’ont aucune visibilité sur la coopération régionale ».

On l’aura compris, l’équipe actuelle veut changer les choses, et a entériné une nouvelle vision « axée sur le développement économique », lors de la Foire économique régionale de Mahajanga-Boeny du 21 au 27 août 2017. Il s’agit de deux régions de Madagascar proche de 300 kms de Mayotte, « nous avons une Histoire et une langue commune », note Ben Issa Ousseni, Président de l’ADIM. Les Comores et l’Afrique de l’Est sont aussi au programme.

Et à constater le degré de préparation, en mission exploratrice, séminaire préparatoire et la motivation de la délégation de chef d’entreprises qui s’y est rendue, quasiment tous présents à la conférence de presse, on a envie d’y croire cette fois. En dehors des partenaires institutionnels du conseil départemental que sont la Chambre de commerce et d’Industrie, l’ADIM (Agence de Développement et de l’Innovation de Mayotte), la Chambre de l’Agriculture, de la Pêche et de l’Aquaculture, des privés étaient de la partie, Nuru Kombé (perliculture), Mayana Fraîcheur (fruits et légumes), Cap’tain Alandor (pêche), Benara (Transformation de poisson) et ETIC services (informatique).

Le ciel et la mer

Sidi Mohamed expliquait la nouvelle politique maison
Sidi Mohamed expliquait la nouvelle politique maison

Les objectifs ambitieux de faire de Mayotte la tête de pont de l’Union européenne dans le Canal du Mozambique, et d’œuvrer pour son intégration régionale vont se traduire à travers 5 domaines d’intervention : l’économie, le tourisme, la culture, la recherche et le sport.

Les freins ont déjà été identifiés : « Il s’agit du fret aérien et maritime, les rotations de bateaux peuvent prendre un mois, le problème des normes européennes et la non adhésion de Madagascar au fonds INTERREG », résume Ben Issa Ousseni.

Il existe en effet des échanges aériens, « 5 à 6 par semaine », mais qui ne concerne que les passagers, « en raison d’un accord entre compagnie. Il faut espérer que l’entrée d’Air Austral au capital d’Air Madagascar change la donne ». Un sujet sur lequel la délégation a commencé à travailler. Elle a aussi envisagé de créer une compagnie maritime. « En tout cas, tout se fait en concertation permanente avec nos interlocuteurs sur place. Chacun doit participer financièrement dans les projets, sinon ça ne marchera pas », déclare Sidi Mohamed.

La sécurité contre l’accès aux marchés

Régis Masséaux et Nassuf Habibi
Régis Masséaux et Nassuf Habibi

Les normes européennes sont une conditions sine qua non des échanges communautaires, « impossible d’importer des fruits et légumes sans cela. Aussi, chaque entreprise devra avoir un numéro de traçabilité, après passage devant les services vétérinaires, pour obtenir la norme CE », explique Régis Masséaux (Cap’tain Alandor). IL va donc falloir travailler avec les Malgaches sur une structure vétérinaire aux normes, ce qui n’était pas le cas à l’époque des velléités mahoraises d’importer la viande de zébu.

Pour Michèle Balourd, Directrice des Affaires européennes au Département, c’est un premier pallier formateur : « L’objectif est l’harmonisation vers le haut pour former les entreprises qui sont volontaires pour accéder aux normes. L’intérêt de Mayotte est l’arrivée d’une alimentation sécurisée, celui des Malgaches, est d’accéder à des marchés plus importants, notamment européens. »

Au rythme des marées

Dominique Marot vise la transformation de produits de mer
Dominique Marot vise la transformation de produits de mer

Dominique Marot (Benara, ex Aquamay) voit des potentiels aquacoles, « comme l’exportation de concombre de mer, vendus 150€ le kilo en Asie », ou la transformation de gambas, « le paysan pourrait faire de l’élevage d’algues à marée basse, et cultiver son champ à marée haute, c’est du plein temps », quand Régis Masseaux lorgne sur les bonites dont les malgaches de Boeny sont privés car dévorées par les requins.

Les privés ayant participé à cette Foire de Boeny-Mahajanga sont tous unanimes, « le conseil départemental impulse une nouvelle dynamique de coopération », approuve Nassuf Habibi (Etic services), « la mission est réussie parce que tout le monde s’est impliqué financièrement, c’est pas la même chose que d’être payé pour se balader ! », lance Régis Masséaux.

Le calendrier est serré puisque concentré sur les deux mois qui viennent, « le choix des référents et des fiches d’action est en cours, un comité de suivi se tient dès la semaine prochaine, pour pouvoir signer des conventions opérationnelles entre les acteurs dès le mois de décembre et commencer en janvier. »

Pas question de livrer à la presse quelques dossiers en cours, « restons modestes », lance Sidi Mohamed. Révolutionnaire, en effet !

Anne Perzo-Lafond
Le Journal de Mayotte

Anne Perzohttps://lejournaldemayotte.yt
Anne PERZO Le journal de Mayotte https://lejournaldemayotte.yt

Comments are closed.

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

Le centre social de Bouéni entend participer à résorber l’illettrisme

139533
Alors que l’illettrisme affecte une personne sur deux à Mayotte, ce taux étant deux fois plus élevé dans les quartiers prioritaires, le centre social...
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours

Départementales Sada : remaniements en vue au conseil départemental

139533
L’issue du scrutin a parlé : c’est donc le binôme Soula Saïd Souffou/Mariam Saïd Kalame qui intègre les bancs de l’assemblée départementale. Ce qui implique des réélections au menu du conseil départemental les jours prochains. Avec l’éventualité d’une refonte complète des vice-présidences, comme nous l’expliquons

Départementales partielles : Soula S. Souffou et Mariame S. Kalame élus avec 52,26% des voix

139533
Ils étaient en tête au premier tour, et ont creusé l’écart à l’issue du second : le binôme surprise Souffou/Kalame qui n’était pas présent sous cette configuration en 2021, est le nouveau duo d’élus qui intègre le conseil départemental.
Comores, Azali Assoumani

Comores : un ténor de l’opposition appelle à une désescalade politique

139533
L’ancien gouverneur de la Grande-Comores, Mouigni Baraka Said, estime qu’il est temps de dialoguer avec le président Azali Assoumani dans l’intérêt du pays et de la population. L’homme politique se reconnait toujours dans l’opposition mais s’oppose toutefois à "ces querelles sans fin et sans véritable perspectives de sortie de crise". Une démarche mal digérée par les autres opposants qui refusent tout dialogue avec le président Azali Assoumani depuis son élection le 24 mars 2019.
Départementale, Sada, Mayotte

Départementales partielles à Sada : Saïd Souffou-Mariam Kalame en tête

139533
Le 1er tour de l'élection partielle des conseillers départementaux du canton de Sada se tenait ce dimanche 25 septembre. Le canton est toujours scruté de prés pour être l'un des épicentres politiques locaux. Les élections...

Comité de suivi des Assises de la sécurité : « Tous les signaux sont au...

139533
A la demande du maire de Mamoudzou, Ambdilwahedou Soumaila, le Comité de suivi des Assises de la sécurité et de la citoyenneté s’est tenu dans la matinée de ce jeudi 22 septembre à la mairie du chef-lieu. L’occasion d’écouter les doléances de la société civile au regard des épisodes de violences de ces dernières semaines.
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com