26.9 C
Dzaoudzi
samedi 22 janvier 2022
AccueilEconomiePort de Longoni : une mission interministérielle va aider le département à...

Port de Longoni : une mission interministérielle va aider le département à sortir du bourbier de la DSP

Pas moins de trois ministres pour une lettre de mission. Annick Girardin (Outre-mer), Gérald Darmanin (Action et comptes publics) et Elisabeth Borne (Transports) ont décidé de l’envoi d’une mission interministérielle à Mayotte pour aider le Département à piloter l’avenir du port de Longoni. Il s’agira de trouver la solution juridique la plus adaptée après la décision du Conseil départemental d’«initier une réflexion afin de parvenir à rétablir un fonctionnement satisfaisant de cette infrastructure», selon les mots choisis par les ministres dans leur courrier.

Le courrier des 3 ministres
Le courrier des 3 ministres

Alors que le Département «souhaite étudier notamment la piste d’une résiliation anticipée de la DSP», les ministres notent que cela «pourrait avoir des conséquences importantes pour le département dans son ensemble et ce, pour une durée significative».

En conséquence, cette mission va «appuyer le Département dans son analyse des modalités et des conséquences de la résiliation de la DSP», mais elle va également étudier les scénarios «pour piloter plus efficacement le contrat actuel de DSP», pour aboutir à un fonctionnement efficace du port, «équipement stratégique pour la vie et le développement du territoire».

L’étude sera conduite par la mission de l’Inspection générale de l’administration (IGA), de l’inspection générale des finances (IGF) et du Conseil général de l’environnement et du développement durable (CGEDD).

Dans le cadre de la visite de la ministre des Outre-mer à Mayotte, ces enjeux ont été largement évoqués avec le président du Conseil départemental. Pour le gouvernement, envoyer une telle mission est une façon de tirer la conséquence d’une Délégation de service public «particulièrement chaotique, illustrée par une série de conflits et de contentieux qui opposent l’autorité portuaire et son délégataire».

Comments are closed.

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

COMMUNE DE BANDRABOUA

139136
POUVOIR ADJUDICATEUR : Commune de Bandraboua représentée par le Maire, M. Ahamada FAHARDINE MODE DE PASSATION : Le présent marché est un marché public de travaux en procédure...

SCI ELAR CHANFI

SASU ALPHA COM

+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours
RUP, Sébastien Lecornu, Mayotte, Schengen

Révision de Schengen et de la politique des RUP : « Mayotte a une carte à...

139136
Une nouvelle stratégie à l’égard des Régions Ultrapériphérique de L’Europe, dont Mayotte, est en cours d’élaboration par la Commission européenne qui la finalisera en mai 2022. Chacun était prié de défendre sa position au sein d’une stratégie commune
Projet de loi Mayotte, Sébastien Lecornu, Mayotte

Projet de loi Mayotte : le sujet se politise de plus en plus

139136
Le timing aidant avec des élections présidentielles qui se rapprochent, réduisant peu à peu le nombre de conseils des ministres susceptibles de l’examiner, le projet de loi Mayotte entame sa 2ème semaine de feuilleton du « je t’aime, moi non plus »
Mayotte, LR

Législatives : Issihaka Abdillah confirmé comme candidat LR

139136
Les candidats commencent à se mettre en ordre de marche pour les prochaines législatives qui se tiendront les dimanches 12 et 19 juin 2022. Les LR ont investi au niveau national deux candidats sur...
Mayotte, projet de loi

Projet de loi Mayotte : les maires et trois parlementaires cherchent un consensus

139136
Ils essaient de sauver les meubles. Les élus locaux et trois parlementaires appellent d’un côté le gouvernement à s’engager sur un calendrier, et de l’autre, les élus départementaux à réexaminer le projet de loi à la lumière des 85 propositions envoyées par le gouvernement. « C’est une opportunité unique pour Mayotte », clament-ils
Projet de loi, CESEM, Sébastien Lecornu, Mayotte

Le projet de loi organique a-t-il une nouvelle fois tué celui sur le développement...

139136
Deux projets de loi, l’un plombant l’autre, et un mail tardif sur 85 propositions pour développer Mayotte qui tombe la veille des débats du conseil départemental, ont jeté le trouble sur une loi pensée pour développer Mayotte. Les trois-quarts des mesures sont malgré tout applicables en cas d'ajournement du texte par le gouvernement
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com