Lutte contre la fraude au marché de Labattoir: 128 bouteilles de jus ou d’achards impropres à la consommation détruites

0
80
Vers la "normalisation" du marché de Labattoir (Photos: DIECCTE Mayotte)

Le dispositif s’appelle le CODAF. Il s’agit du Comité Opérationnel Départemental Anti-Fraude co-présidé par le préfet et le procureur de la République qui décide de plans d’actions et d’interventions régulières des forces de sécurité et des services de l’Etat.

Vers la "normalisation" du marché de Labattoir (Photos: DIECCTE Mayotte)
Vers la « normalisation » du marché de Labattoir (Photos: DIECCTE Mayotte)

C’est dans ce cadre qu’une opération de contrôle s’est déroulée au marché couvert de Labattoir ce mercredi 2 août 2017.

Il s’agissait de participer à «la normalisation du fonctionnement du marché» et de lutter contre les fraudes qui sévissent sur les étals et qui nuisent au consommateur.

Cette opération a permis aux membres du CODAF, la gendarmerie nationale ainsi que l’inspection du travail et le service de la concurrence, consommation et répression des fraudes (CCRF), de procéder à la vérification des stands.

Plusieurs commerçants devront justifier dans les prochains jours de leur immatriculation à la chambre de commerce.
128 bouteilles de différentes contenances, pour une valeur estimée à 1.200 euros, ont été retirées et immédiatement détruites. Elles renfermaient des achards, du miel, de l’huile de coco ou du jus de citron. L’ensemble de ces denrées étaient impropres à la consommation humaine.

Le CODAF rappelle que les commerçants doivent obligatoirement se mettre en conformité avec les réglementations sociale, fiscale et de la consommation qui leur sont applicables. Elles peuvent également se rapprocher des services concernés pour obtenir de plus amples informations.

CODAF à Labattoir: une valeur de 1200 euros de marchandises saisies
CODAF à Labattoir: une valeur de 1200 euros de marchandises saisies

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here