Six mois de prison ferme pour avoir agressé des gendarmes lors d’un concert à Poroani

0
64

Une partie de la fête à mal tournée ce vendredi 21 juillet lors d’un concert à Poroani (commune de Chirongui). Peu après minuit, les gendarmes de la brigade de Mzouazia sont appelés à intervenir par la sécurité de l’événement. Un agent est en difficulté face à un individu alcoolisé qui insiste pour entrer sans payer sur le site du concert.

tgi-mamoudzou-exterieur-panneauDeux gendarmes interviennent : l’un d’eux reçoit d’abord des coups de pied au niveau de l’abdomen, avant que les deux hommes soient pris à partie par un groupe d’une vingtaine de jeunes alcoolisés.
L’individu gênant est rapidement maîtrisé et menotté pour être conduit dans le véhicule de dotation.

Mais la foule, composée de jeunes, ne l’entend pas de cette oreille. Elle s’en prend physiquement aux gendarmes pour tenter de libérer leur ami. Un des gendarmes est contraint de faire usage de gaz lacrymogène pour se dégager du groupe qualifié de «très hostile» par la gendarmerie et quitter les lieux sous une pluie de pierres dans le véhicule dont un pneu est crevé.
Malgré de telles circonstances, aucun blessé n’est à déplorer.

Placé en garde à vue pour violences et rébellion, l’individu a été présenté au procureur puis placé en détention provisoire à Majicavo où il est retourné ce lundi 24 juillet. Jugé en comparution immédiate, il a été condamné à 6 mois de prison ferme.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here