A Mayotte, les prix se stabilisent mais pas ceux de l’alimentation

0
246
.

.

C’est à nouveau une baisse. En juin, l’indice des prix à la consommation des ménages est en recul de 0,2%. La publication de l’Insee confirme la tendance à la stabilisation. Le mois dernier, la hausse moyenne n’avait été que de 0,1%. Sur un an, les prix augmentent à Mayotte de 0,2% moins qu’en métropole où la hausse est de 0,7%.

Comme toujours, cette évolution est une moyenne de l’ensemble des postes de consommation. D’un côté, on trouve des baisses dont celle des prix de l’énergie. Le recul est fort en juin (-2,6%), en raison de la baisse généralisée des prix des produits pétroliers qui ont perdu entre 3 et 5 centimes selon le type de carburant. Le prix de la bouteille de gaz a également nettement reculée de 1,5 euro. Sur un an, les prix de l’énergie augmentent de 4,4% à Mayotte, un peu plus qu’en métropole (1,9%).

INFLATION Evolution des prix sur un an à Mayotte en juin 2017Autre baisse, celle des prix des services qui diminuent de 0,1% en juin, du fait de la baisse des prix des transports et communications (-0,2%) et des services financiers (-0,1%). Sur un an, le coût des services recule à présent de 0,4% à Mayotte, tandis qu’ils augmentent de 0,9% dans l’hexagone.

Enfin, dernière bonne nouvelle : les prix des produits manufacturés baissent eux aussi de 0,1% en juin, entraînés principalement par le recul des prix de l’habillement et chaussures (-0,6%), des produits d’hygiène et de santé (-0,5%) et de la papeterie et presse (-0,5%). En revanche, les prix des meubles augmentent de 1,8% et ceux des véhicules de 0,4%. Sur un an, les prix des produits manufacturés baissent de 3,1 % à Mayotte et de 0,3 % en France.

L’anormalité des prix de l’alimentation

La principale préoccupation continue de se porter sur les prix de l’alimentation. Mois après mois, ils continuent de progresser avec une constance qui ne cesse d’étonner. En juin, ils augmentent encore de 0,1%. Cette hausse est essentiellement liée aux prix des produits frais (+2,1%), des boissons non alcoolisées (+1,4%) et des œufs et produits laitiers (+0,5%). À l’inverse, les prix des produits céréaliers reculent de 1,5%.

Evolution des prix par poste à Mayotte sur une base 2006: l'anormalité des prix de l'alimentation
Evolution des prix par poste à Mayotte sur une base 2006: l’anormalité des prix de l’alimentation

Conséquence, lorsqu’on on regarde sur les 12 derniers mois, les prix de l’alimentation augmentent de 2,7% à Mayotte. C’est une progression 3,5 fois plus importante qu’en métropole où leur augmentation n’est que de 0,8%.

L’évolution des prix de l’alimentation constitue donc une véritable anormalité. Il suffit d’ailleurs de regarder dans une perspective de 10 ans pour s’en rendre compte. L’Insee a établi une base de prix en 2006 pour l’ensemble des postes de consommation à Mayotte. Sur cette période, l’ensemble des prix a augmenté d’environ 19%. D’un côté, les produits manufacturés ont baissé d’environ 10%. Mais deux postes augmentent très fortement : les services (environ +32%) et surtout l’alimentation qui progresse sur la période d’environ 42%. Pourtant, lorsqu’on connaît le niveau des prix pratiqués à Mayotte, on pourrait s’attendre à une évolution à la baisse qui ne vient malheureusement toujours pas.

Pour finir, sachez que les prix du tabac sont stables en juin. Après une forte hausse de la fiscalité sur les cigarettes en début d’année, ces prix augmentent de 23,6% sur un an.

PM
www.lejournaldemayotte.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here