Création d’entreprises : les Mahoraises championnes !

0
155
La vue de Kawéni depuis la Convalescence
Kawéni, une zone d’actitivé au coeur de l’économie mahoraise

En 2016, 797 nouvelles entreprises ont vu le jour à Mayotte. Et pour l’Insee qui publie cette donnée ce jeudi matin, la nouvelle n’est pas satisfaisante. Il s’agit d’un nouveau recul important de 3,3% qui fait suite au repli de 2015 qui avait déjà été de 3,2%.

La situation en demi-teinte de notre économie, déjà soulignée par exemple par l’Iedom dans son bilan annuel, se confirme. Mayotte fait certes mieux que la Guyane, qui connaît un recul encore plus marqué de 6,5%, mais notre département décroche au regard de la situation dans les autres DOM et en métropole. Car dans le même temps, la hausse des créations d’entreprises se poursuit en Martinique (+2,6%), tandis que la reprise s’est amorcée à La Réunion (+3,6%) et en Guadeloupe (+0,4%), en raison principalement du moindre recul des créations de micro-entrepreneurs.

Au niveau national, la reprise est plus forte (+5,5%), de quoi compenser la baisse de 2015 (-4,7%).
A Mayotte, le taux de création s’établit à 8,8 % en 2016 et se situe très au-dessous de la moyenne nationale (12,7%). Nous sommes au dernier rang des régions françaises.

Un nombre d’entreprises artificiellement gonflé

Les créations d'entreprises en 2016 (Source: INSEE)
Les créations d’entreprises en 2016 (Source: INSEE)

Pour expliquer cette faiblesse, l’Insee relève que la moitié des créations concernent le secteur du commerce, tandis que certaines filières demeurent faibles. Ainsi, on constate une légère hausse des services aux particuliers mais un recul de 11% des services aux entreprises. Et dans le secteur «transport et entreposage», c’est pire : les créations chutent de moitié en 2016, contribuant pour une grande part à la baisse générale et le taux de création dans ce secteur est très faible (2% contre 29% en France).

Deux raisons peuvent également expliquer ce résultat. D’une part, le stock d’entreprises considérées comme actives est artificiellement gonflé car les cessations d’entreprises ne sont pas toujours déclarées et enregistrées dans les temps. D’autre part, le régime d’autoentrepreneur, requalifié micro-entrepreneur depuis décembre 2014, n’est pas en vigueur à Mayotte.

Les femmes de Mayotte au 1er rang national

A Mayotte, trois entreprises nouvelles sur quatre sont des entreprises individuelles dont la moitié sont créées par des femmes (48%), soit plus qu’au niveau national (40%). Notre département se classe ainsi au 1er rang des départements français pour ce qui est de la part des femmes parmi les créateurs d’entreprises !

La place des femmes est très importante, particulièrement dans le commerce (INSEE)
La place des femmes est très importante, particulièrement dans le commerce (INSEE)

Les femmes sont particulièrement nombreuses parmi les créateurs dans le commerce de détail (64%), les activités pour la santé humaine (60%) et la restauration (59%). A contrario, les hommes sont très majoritaires dans la construction (94%), le commerce et réparation automobile (93%), et les transports (90%). Les créations dans l’industrie et le soutien aux entreprises restent également peu féminisées.

Des créateurs plus âgés que la moyenne nationale

Dans les entreprises individuelles, là encore, de nombreuses faiblesses sont à noter comme la part des professions libérales, à peine 12% contre 43% en France. A l’inverse, la part des commerçants est très élevée (67% contre 26% en France).
Les entreprises créées sous forme sociétaire (SA, SARL, etc.) sont encore peu nombreuses.

Au moment de leur création, 4% des entreprises mahoraises emploient des salariés, soit autant qu’au niveau national. Ces entreprises employeuses ont en moyenne 3,1 salariés, contre 2,6 salariés au niveau national.

Enfin, l’âge moyen des créateurs d’entreprises individuelles est de 39 ans, soit deux années de plus qu’au niveau national, alors que la population mahoraise est nettement plus jeune. Les créateurs âgés de 30 à 39 ans sont particulièrement nombreux (40% contre 29% au niveau national). Les moins de 30 ans sont en revanche plus rares (17% contre 35% en France).

RR
www.lejournaldemayotte.com

L'âge des créateurs d'entreprises en 2016 à Mayotte (INSEE)
L’âge des créateurs d’entreprises en 2016 à Mayotte (INSEE)

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here