MCG débouté de sa demande d'indemnisation lors de l'audience de référé

0
85

Tribunal grande instance panneauAutre lieu, autre blocage : le port de Longoni avait été une nouvelle fois fermé à la circulation la semaine dernière, impliquant l’intervention de la gendarmerie libérant les accès. Une partie des salariés de Mayotte Channel Gateway s’était mis en grève par solidarité avec un des leur, délégué syndical, mis à pied.

La présidente de Mayotte Channel Gateway, Ida Nel, avait introduit un référé d’heure à heure, dans la logique de stopper toute entrave.

Un jugement qui se tenait donc en urgence, comme le veut le référé, et quelques heures après l’intervention des forces de l’ordre et un accord signé entre la présidente et ses salariés. Qui précisait qu’aucune sanction financière ne serait prise contre les grévistes. A l’issue de l’audience, son conseil demandait néanmoins une participation de 500 euros pour frais de procédure, estimant l’action en justice légitime au moment où elle a été déposée.

Le délibéré a été livré ce mardi 23 mai. « MCG a été débouté de l’intégralité de sa demande », indiquait Me Yanis Soihaili, l’avocat des salariés.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here