Pour la tolérance: le projet de danse des collégiens de Mgombani retenu par le Sénat

0
141

UNSS Prix national ethique et sport scolaireCette année encore, Mayotte a retenu l’attention des organisateurs du concours national «éthique et sport scolaire». L’UNSS, l’Education nationale et le Sénat, ont reçu plus de 300 propositions de toute la France pour un prix qui distingue chaque année les initiatives porteuses de sens et d’engagement citoyens via le sport. Et le projet porté par l’association sportive du collège de Mgombani sort incontestablement du lot.

L’initiative est portée par une professeur d’EPS qui encadre la danse comme discipline UNSS au collège. Son idée était de créer une chorégraphie autour du thème de l’immigration clandestine à Mayotte.

Le postulat est simple. Beaucoup d’élèves de l’établissement sont nés aux Comores ou sont d’origine comorienne. Beaucoup ont vécu l’expérience traumatisante d’une traversée en kwassa mais très peu osent en parler et osent raconter leur histoire et celle de leur famille. Grâce à la danse, la volonté est donc de raconter de façon poétique ce qu’ils ont vécu pour ouvrir une réflexion et faire comprendre les drames personnels et intimes que cela implique.

Une démarche de Compagnie de danse

«Le sujet est important et la démarche est intéressante. L’idée est de fonctionner comme une Compagnie de danse et réaliser une tournée dans l’ensemble des établissements de Mayotte. D’une façon très originale, ça permet d’ouvrir un débat sur la tolérance et l’immigration grâce à la danse», explique Hervé Curat de l’UNSS Mayotte.

L'AS Passamainty récompensée en 2016 au Sénat pour son projet favorisant l'égalité filles garçons
L’AS Passamainty récompensée en 2016 au Sénat pour son projet favorisant l’égalité filles garçons

Une trentaine d’élèves sont impliqués dans ce projet «une bouteille à la mer» et deux d’entre eux vont s’envoler ce mardi pour Paris. On ne sait pas encore s’ils recevront le prix mais ils sont parmi les finalistes reçus dans les salons majestueux du Sénat ce mercredi. Ils y défendront leur démarche et les mois passés à s’investir pour la réalisation de leur initiative.

Egalité filles/garçons

L’an dernier déjà, le projet porté par l’association sportive du collège de Passamainty avait été retenu et il avait même été primée. Irham Moustoifa et Fatima Said Ali accompagnés de Laurent Larrède, avait reçu le Prix National «Ethique et Sport Scolaire» pour leur travail sur l’égalité filles/garçons. Dans l’établissement, les équipes pédagogiques s’étaient rendues compte que les licenciés étaient nombreux mais que les filles étaient largement sous-représentées. Elles ne comptaient que pour 35% des effectifs. Grâce à de très nombreuses actions, en 4 ans, les filles avaient pris toute leur place et représentaient même pour 53% des pratiquants du sport scolaire au collège.

Recevoir un tel prix est évidemment un honneur mais cela permet aussi à l’association sportive primée de bénéficier d’une dotation financière, ce qui est loin d’être négligeable compte tenu des moyens du sport scolaire à Mayotte.

La création de Mgombani a déjà été présentée lors des championnats académiques et, primée ou non, elle devrait donc commencer une grande tournée à Mayotte dès le mois de septembre.

RR
www.lejournaldemayotte.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here