Les infirmiers libéraux et le CHM, ensemble pour une journée de prévention des abcès ce mercredi

0
132

Le groupe “Plaie et Cicatrisation” du CHM, en partenariat avec les infirmiers libéraux de Mayotte, organisent une journée de prévention sur les abcès. L’opération se tient ce mercredi à partir de 11h, sur la terrasse extérieure du dispensaire Jacaranda.

Prévention des abcèsLes abcès sont un enjeu de santé important à Mayotte comme dans toutes les zones tropicales. “En 2016, plus de 2.600 interventions chirurgicales en chirurgie ambulatoire ont été réalisées au CHM sur des abcès”, explique Dominique Delreux, cadre de santé au centre hospitalier. “Rien que pour le mois de janvier, par exemple, 378 personnes ont été opérées. Durant la saison humide, ces interventions sont deux fois plus nombreuses que durant les mois de saison sèche”.

Le climat chaud et humide favorise en effet l’apparition d’abcès qui se développent ensuite très rapidement. “Une petite plaie suffit”, précise Dominique Delreux. “La cause peut être une simple piqûre d’insecte ou une écorchure qui n’est pas correctement désinfectée”. La formation d’un abcès n’est donc pas simplement à trouver du côté de l’hygiène, même si les difficulté d’accès à l’eau et au savon peuvent jouer. D’ailleurs, ce mercredi à Jacaranda, les soignants présents assureront une distribution de savonnettes en même temps que seront prodigués de précieux conseils aux personnes présentes.

Les traitements traditionnels pas efficaces

Les personnes diabétiques sont également particulièrement concernées et doivent être attentives. “Il faut aussi inciter la population à porter des chaussures pour éviter des plaies aux pieds et dire que les traitements traditionnels ne permettent pas de venir à bout des abcès. Les personnes pensent souvent qu’il suffit d’apposer des tranches d’ananas ou des herbes pour résorber les abcès. Or, cela conduit souvent à venir consulter un médecin ou un infirmier très tardivement. On est alors contraint d’opérer.”

Venez donc en parler pour savoir, à la fois comment prévenir les abcès et comment se comporter lorsque vous y êtes confrontés, demain au dispensaire de Jacaranda. Si l’opération est un succès, d’autres événements de ce type pourront être réalisés, en particulier dans les dispensaires de brousse, pour apporter l’information au plus près de la population.

RR
www.lejournaldemayotte.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here