Les 300 premiers jeunes athlètes des courses de pneus 2017 dans les rues de Mzouazia

0
252
Un circuit de 2,5 km dans les rues de Mzouazia
150 garçons au départ de la 1ère course de pneus de l'année
150 garçons au départ de la 1ère course de pneus de l’année

Ce matin, le village de Mzouazia était en pleine effervescence. Dans les rues, près de 300 enfants, 150 filles et 150 garçons participaient au championnat de course de pneus de l’intercommunalité du sud. Un public nombreux s’était rassemblé dans le village pour encourager les enfants, démontrant une fois de plus l’engouement dont fait l’objet ce type d’évènement à Mayotte.

Car si la course de pneus déclenche toujours l’enthousiasme des enfants, qui sont chaque année de plus en plus à vouloir participer à l’évènement, il attire également les plus grands. Les nouveaux arrivants se délectent particulièrement du spectacle de la course emblématique de Mayotte. Certaines personnes n’ont d’ailleurs pas hésité à venir de très loin pour suivre cet évènement, comme nous l’a confié Florence, qui a pris la barge depuis Petite-Terre: “J’ai été tellement déçue de la tournure qu’a pris la course de Mamoudzou l’année dernière que je tenais absolument à venir à celle-ci avec mes enfants ».

Un circuit de 2,5 km dans les rues de Mzouazia
Un circuit de 2,5 km dans les rues de Mzouazia

La course de pneus est une institution mais le «championnat» a été créé il y a trois ans par Angalia, la société organisatrice de la grande course de Mamoudzou. L’idée est de faciliter la participation des enfants géographiquement éloignés de la capitale. Chaque année, à tour de rôle, une commune de chacune des cinq intercommunalités accueille une présélection d’enfants.

40 gamins sélectionnés

Cette année, c’est la commune de Bouéni qui a donc organisé le championnat de l’intercommunalité du sud, le premier de la saison de la “formule 1 mahoraise». D’autres se dérouleront ensuite à Tsararano, Acoua, Pamandzi et Sada.

Les filles s'élancent sur le parcours de Mzouazia
Les filles s’élancent sur le parcours de Mzouazia

Partout, les 20 premières filles et les 20 premiers garçons seront sélectionnés pour participer à la finale de Mamodzou le 1er juillet prochain. Des bus sont mis à leur disposition par UFOLEP afin de permettre leur transport vers la capitale.

Sécurité et déshydratation

La course est désormais très encadrée pour éviter tout type d’incident. La police municipale est mobilisée pour surveiller le parcours et les secours sont présents pour pallier d’éventuels malaises dus à la chaleur à à un effort trop intensif chez les enfants. Des bouteilles d’eau sont d’ailleurs distribuées à foison pour éviter leur déshydratation.

Toutes les précautions sont ainsi prises par Angalia et les collectivités pour que les championnats de course de pneus se déroulent dans les meilleures conditions, pour le plus grand plaisir des enfants, mais également des spectateurs !

NG
www.lejournaldemayotte.com

Ils seront 40 de l'interco' du sud à partir à Mamoudzou pour la finale
Ils seront 40 de l’interco’ du sud à partir à Mamoudzou pour la finale

Course de pneus Laurent Mounier d'Angalia supervise la logistique et la sécurité de la course

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here