27.9 C
Dzaoudzi
dimanche 29 mai 2022
AccueilEducationDroit de retrait au lycée de Chirongui: Non, «les syndicats ne se...

Droit de retrait au lycée de Chirongui: Non, «les syndicats ne se déterminent pas en fonction du contexte politique»

Après notre article annonçant qu’une intersyndicale SNES-CGT appelle les enseignants à exercer leur droit de retrait au lycée de Chirongui pour dénoncer l’état de l’établissement, le SNES réaffirme sa position. Le JDM s’était interrogé sur le choix d’utiliser le droit de retrait face aux périls dénoncés. Le syndicat répond dans un communiqué.

Lycée de Chirongui«Nos organisations syndicales ne se déterminent pas en fonction du contexte politique et nous n’attendons pas les échéances électorales pour entrer en action. Nous entendons défendre le service public d’éducation, la santé et les conditions de travail de ses agents et de ses usagers, à tout moment, que ce soit avant, pendant ou après des échéances électorales. Nous ne voyons donc pas en quoi la ‘méthode’ qui consiste à pointer une situation de risques pour toute la communauté éducative est ‘discutable’.

L’inondation du 23 mars dernier a mis en évidence des risques très importants d’électrocution. Nos collègues, après une étude approfondie, ont constaté que bien d’autres risques existaient dans l’établissement et ont estimé qu’à force de ‘faire avec’, ils se mettaient en danger, et ce avec leurs élèves. La situation que connaît le lycée Tani Malandi doit recevoir une réponse appropriée indépendamment de tout contexte politico-politicien. Il ne s’agit bien évidemment pas d’un ‘coup’.

Au contraire, nous ne pouvons que louer le sens des responsabilités de collègues qui agissent après mûre réflexion et jugent qu’il est temps d’alerter l’opinion publique. S’ils se taisaient aujourd’hui en connaissance de cause, ils ne seraient pas à la hauteur des responsabilités qui sont les leurs. S’ils se sont tus par le passé, c’est que le degré de dangerosité n’avait pas atteint celui d’aujourd’hui et qu’ils voulaient continuer coûte que coûte à faire cours à leurs élèves. Cela s’appelle la conscience professionnelle. Mais la patience a des limites.

Enfin, il n’y a pas ‘d’enjeux propres aux syndicats et aux instances de l’éducation nationale’dans cette affaire. Les élections professionnelles auront lieu à la fin de l’année 2018! Notre travail de syndicalistes ne consiste pas à accompagner des décisions et à passer sous silence tous les dysfonctionnements mais à apporter tout notre savoir-faire pour que le service public d’éducation à Mayotte soit aussi performant que dans n’importe quel autre département. C’est chaque jour sur le terrain et au plus près des collègues que nous agissons. C’est sur ce terrain-là que nous voulons être et non sur celui de querelles engagées par certains syndicats tellement éloignés des réalités et tellement proches du pouvoir qu’ils n’ont pas d’autres moyens pour exister !»

Comments are closed.

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

Colloque sur “La place de la coutume à Mayotte” au CUFR

139137
Le Centre Universitaire de Recherche et de Formation (CUFR) organise la restitution publique du projet de recherche intitulé "La place de la coutume à Mayotte" porté notamment par Aurélien Siri, directeur du CUFR et maître de conférences en Droit privé, qui se déroulera le mercredi 1er juin 2022 à l'amphithéâtre du CUFR de Dembéni
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours
Yael Braun Pivet, Mayotte, OUtre-mer

Yaël Braun-Pivet, nouvelle ministre des outre-mer, avait pointé la responsabilité de l’Etat dans la...

139137
Au terme d'un suspens sans fin, le nouveau gouvernement choisi par la nouvelle première ministre a été constitué. Plusieurs ministres restent au gouvernement, et c'est Yaël Braun-Pivet qui est nommée à l'Outre-mer. Elle était venue en immersion dans les quartiers de cases en tôles sur les hauteurs de Doujani en 2018
Sénat, déchets, outre-mer, Mayotte

Le Sénat étudie la gestion des déchets dans les territoires ultramarins: “Comment éviter le...

139137
La Délégation sénatoriale aux outre-mer va consacrer son prochain rapport d’information à la gestion des déchets dans les territoires ultramarins. En partant d'une "situation préoccupante", il faut arriver à un objectif "zéro déchets". Un déplacement des sénateurs est prévu en juin à Mayotte
Législatives, LREM, Ensemble!, Mayotte

Législatives – Boinamani Madi Mari investi par le parti de la majorité présidentielle dans...

139137
Deux nouveaux candidats sont investis en outre-mer par "Ensemble ! - Majorité présidentielle", l'émanation de LREM en associations avec les autres partis au pouvoir. Nous en sommes à la 3ème vague ultramarine d'investiture de candidats...
Fort-de-France, RUP, Mayotte

L’appel de Fort-de-France pour une politique collant aux réalités des territoires ultramarins

139137
Au lendemain de la présidentielle, alors que l'Europe est sous les feux de l'actualité internationale, les représentants des 6 RUP français ont alerté sur l'urgence de modifier les politiques Outre-mer des Etats.
Chirongui, Mayotte

Bihaki Daouda, nouveau maire de Chirongui

139137
Le conseil municipal a élu un successeur à l'éphémère et condamné Andhanouni Saïd qui aura dirigé la commune pendant moins de deux ans. Bihaki Daouda devra mener les nombreux projets de la commune, qui ont été poursuivis pendant l'interim
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com