31.9 C
Dzaoudzi
jeudi 27 janvier 2022
AccueilEducationCrise au collège de Mtsangamouji: la vice-recteur dans l’établissement ce vendredi, les...

Crise au collège de Mtsangamouji: la vice-recteur dans l’établissement ce vendredi, les parents «vigilants»

Des élèves ont écrit un message simple devant le collège: "Paix"
Des élèves ont écrit un message simple devant le collège: “Paix”

C’était un moment crucial dans la crise que traverse le collège de Mtsangamouji. Alors que les tensions perdurent dans l’établissement, ce mardi était une journée très particulière. L’essentiel du personnel continuait à faire valoir son droit de retrait. Les enseignants et l’ensemble des équipes éducatives avaient commencé à l’exercer mercredi dernier.

Dans le même temps, les parents, particulièrement soudés dans ce moment délicat, avait gardé les enfants à la maison. Ce mardi, ils se sont mobilisés très largement. «Les parents ont été très clairs: ils n’enverront plus leurs enfants tant que des mesures concrètes ne seront pas prises par le vice-rectorat», expliquait ce mardi matin un délégué du SNES au JDM.

Et ces mesures, qu’ils souhaitaient voir écrites et officialisées, ils sont allés les chercher au vice-rectorat où ils avaient rendez-vous avec la vice-recteur Nathalie Costantini ce mardi à 10h30. Les syndicats avaient obtenu d’être reçus eux aussi, ce qui semblait évident après plusieurs jours de droit de retrait, mais les entretiens ont été menés séparément. Peu importe: parents et communauté éducative portaient une motion commune face aux violences de ces derniers mois.

De «petites» avancées

Tous reconnaissaient que sur les 1.163 élèves de l’établissement, à peine une vingtaine d’entre eux est la cause des troubles. Depuis le 7 décembre dernier et la tentative d’agression d’élèves d’Acoua dans leur bus, les règlements de compte et les scènes violentes s’enchaînent, à coups de marteau, de cailloux, de tournevis, de chombo… le tout dans un établissement, que selon le SNES, compte un surveillant pour 143 élèves, moitié moins qu’en banlieue parisienne.

Le collège de Mtsangamouji, sous dimensionné pour ses 1.163 élèves, n'échappe pas à la règle
Le collège de Mtsangamouji, sous dimensionné pour ses 1.163 élèves, n’échappe pas à la règle

La semaine dernière, parents et personnels avaient déjà obtenu de «petites avancées», selon les termes des parents d’élèves. En matière de personnel, 2 médiateurs devraient être affectés à l’entrée du collège. Concernant la sécurisation de l’établissement et de ses abords, des techniciens du vice-rectorat sont venus évaluer les moyens à mettre en œuvre pour faire en sorte que les enceintes du collège soient effectives. Un sas devrait aussi être mis en place à l’entrée, ainsi qu’un système de vidéo-surveillance. La réfection des classes devrait aussi avancer, de même que la ventilation et la construction de farés et de bancs.

Une lettre officielle

Peu de nouvelles choses ont été proposées ce mardi mais les points déjà avancés devraient être officiellement actés rapidement. «La vice-recteur s’est engagée à envoyer ses propositions par écrit au plus tard demain (mercredi) matin», expliquent les parents d’élèves au JDM.

Nathalie Costantini
Nathalie Costantini au collège de Mtsangamouji ce vendredi pour “continuer le travail” avec les parents et les personnels de l’Education

«Nous avons senti une prise de conscience même si nous sommes un peu déçus. 5 EMS (équipes mobiles de sécurité) devraient être recrutées à la rentrée prochaine mais pas uniquement pour le collège de Mtsangamouji. Mais nous allons continuer le travail. La vice-recteur nous a annoncé la mise en place d’une cellule de crise et elle nous a dit qu’elle viendrait vendredi dans le collège. Nous allons continuer d’essayer à obtenir d’avantage».

Vigilants

Ce mardi soir, les parents reprennent la devise mahoraise «Ra Hachiri». «Oui nous disons que nous sommes vigilants. On a senti une volonté alors nous avons décidé de ne pas pénaliser nos enfants et ils reviendront en cours ce mercredi. Mais si les tensions redémarrent, si les violences recommencent, alors nous réagiront à nouveau».
Du côté de la direction de l’établissement, on espérait que la situation aille «vers une normalisation». le vice-rectorat doit publier un communiqué dans la soirée.

Ce mardi, alors que les violences et les tensions avaient fait place au vide et au silence dans le collège, des élèves avaient bombé un très court message sur le bitume devant l’établissement: «Paix».

RR
www.jdm2021.alter6.com

Comments are closed.

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

Centre pénitentiaire, Mayotte

Blocage de l’entrée de la prison par une partie des surveillants...

139127
Une quarantaine d’agents CGT du centre pénitentiaire en a fermé les grilles ce jeudi pour protester contre la baisse de prestations familiales. S’ils ne sont pas suivis par les autres syndicats, majoritaires, ils soulèvent néanmoins une problématique épineuse de décalage entre les acquis et les textes
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours
COI, Jean-Yves Le Drian

Renforcement de la coopération entre les Etats membre de la COI

139127
La France exerce la présidence de la Commission de l’océan Indien (COI) de mai 2021 à février 2022. C'est à ce titre que le conseil des ministres a approuvé ce mercredi une évolution de l'accord de coopération entre les 5 pays membre
RUP, Sébastien Lecornu, Mayotte, Schengen

Révision de Schengen et de la politique des RUP : « Mayotte a une carte à...

139127
Une nouvelle stratégie à l’égard des Régions Ultrapériphérique de L’Europe, dont Mayotte, est en cours d’élaboration par la Commission européenne qui la finalisera en mai 2022. Chacun était prié de défendre sa position au sein d’une stratégie commune
Projet de loi Mayotte, Sébastien Lecornu, Mayotte

Projet de loi Mayotte : le sujet se politise de plus en plus

139127
Le timing aidant avec des élections présidentielles qui se rapprochent, réduisant peu à peu le nombre de conseils des ministres susceptibles de l’examiner, le projet de loi Mayotte entame sa 2ème semaine de feuilleton du « je t’aime, moi non plus »
Mayotte, LR

Législatives : Issihaka Abdillah confirmé comme candidat LR

139127
Les candidats commencent à se mettre en ordre de marche pour les prochaines législatives qui se tiendront les dimanches 12 et 19 juin 2022. Les LR ont investi au niveau national deux candidats sur...
Mayotte, projet de loi

Projet de loi Mayotte : les maires et trois parlementaires cherchent un consensus

139127
Ils essaient de sauver les meubles. Les élus locaux et trois parlementaires appellent d’un côté le gouvernement à s’engager sur un calendrier, et de l’autre, les élus départementaux à réexaminer le projet de loi à la lumière des 85 propositions envoyées par le gouvernement. « C’est une opportunité unique pour Mayotte », clament-ils
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com