24.9 C
Dzaoudzi
samedi 25 juin 2022
AccueilorangeLe top départ d’un vrai combat contre l’illettrisme

Le top départ d’un vrai combat contre l’illettrisme

Le bilan 2016 est centré sur un début de diagnostic
Le bilan 2016 est centré sur un début de diagnostic

On se souvient tous de l’interrogation de la ministre des Outre-mer Marie-Luce Penchard sur l’évaluation du nombre de personnes touchées, et du silence gêné qui lui faisait écho. La lutte n’en était qu’à l’état d’idéologie, avec un budget nul, et donc animée par les seules bonnes volontés, au premier rang desquelles on pouvait compter la sous-préfète à la cohésion sociale, Sylvie Espécier, et Grégory Kromwell qui l’avait mis en place.

Depuis, la Plateforme de lutte contre l’illettrisme et l’analphabétisme a été montée, très récemment portée par le Groupement d’Intérêt Public CARIF OREF (mis en place en 2016). Le budget de prés de 700.000 euros de l’organisation a été voté tardivement, en novembre dernier, ne permettant de réaliser que moins de la moitié des objectifs.

Au premier palier, il faut cerner le public cible. Le diagnostic, le repérage et le début de formation ont été lancés, ainsi qu’un début de communication, qui va être intensifié nous dit Jean-Christophe Lebrun, Chef de projet de la Plateforme. D’ailleurs, une première Journée d’actions de sensibilisation devrait se tenir en mai-juin.

« Les personnes contactées ne se rendent pas en formation »

Une réflexion s'est engagée sur les méthodes à adopter pour s'assurer des formations
Une réflexion s’est engagée sur les méthodes à adopter pour s’assurer des formations

Si les acteurs territoriaux de la lutte contre l’illettrisme s’étaient retrouvés ce vendredi à la Cité des métiers, et on aura noté la présence de Chihabouddine Ben Youssouf, conseiller départemental mais aussi président de la Commission de lutte contre l’illettrisme et l’analphabétisme, c’est aussi pour évoquer les difficultés de mise en place des actions, et les objectifs pour 2017.

En matière de repérage, un travail est initié depuis ce mois-ci pour accompagner le Pôle Emploi sur son Plan 500.000, de formations prioritaires des chômeurs : « Nous avons proposé une initiation aux savoirs de base orientés vers le métier choisi », explique l’intervenante de la Plateforme.

Une action qui ne coule pas de source selon Pôle Emploi : « L’intention est bonne, puisque l’offre de formation à Mayotte ne correspond généralement pas au public présent. Mais nous rencontrons des difficultés. Les personnes en difficulté sont repérées par des conseillers formés pour cela, qui leur expliquent la nécessité de participer aux formations sur les savoirs de base. Mais l’organisme de formation nous appelle ensuite pour nous signaler que seuls 10 personnes sur les 30 repérées, s’y sont rendues. »

Plus de 200 personnes repérées

Chihabouddine Ben Youssouf a souligné le taux de 70% d'illettrisme sur le territoire
Chihabouddine Ben Youssouf a souligné le taux de 70% d’illettrisme sur le territoire

Des formations de base indispensables pourtant, comme le rappelle Jean-Christophe Lebrun, « il faut commencer par savoir compter jusqu’à 10 et par savoir calculer une surface, avant de pouvoir décrocher un emploi dans le BTP ».

Ils sont plus de 200 à avoir été repérés, et se pose donc la question de la déperdition entre leur évaluation et leur formation. Le Pôle emploi a même menacé d’une radiation de la liste des ayant droit, une solution que ne partagent pas la plupart des interlocuteurs. Si la Plateforme mise sur les efforts à venir en matière de communication, tous sont d’accord sur une nécessaire « conscientisation du public ciblé », « ils veulent travailler immédiatement, mais doivent comprendre qu’il faut apprendre avant. »

A partir de la langue maternelle

Les deux formations commencent à être proposées de concert, de base et qualifiante, pour que le stagiaire cerne le bénéfice à tirer de la première.

Des Ateliers Pédagogiques Personnalisés sont proposés par des organismes comme Hodina, plus souples, qui collent à l’emploi du temps des éventuels petits boulots qu’ont décrochés certains.

L’ouverture du Centre de ressources devrait permettre de proposer à tous les acteurs une documentation sur les savoirs de base, l’illettrisme, l’analphabétisme.

Un Plan réalisé en concertation avec l'ensemble des acteurs
Un Plan réalisé en concertation avec l’ensemble des acteurs

Grande innovation, l’ingénierie pédagogique fait la part belle aux méthodes d’enseignement basées sur les langues locales : elles seront proposées à la fin du 1er semestre 2017. Un référentiel sur la parentalité collectera des informations de mars à juin.

La Plateforme de lutte contre l’illettrisme et l’analphabétisme, installée quartier Manga Mkakassi, passe donc à peine le stade du diagnostic, mais propose déjà des méthodes innovantes, et compte recruter 2 personnes en plus des 5 salariés actuels. Mais on peut regretter un budget encore faible au regard des enjeux des 70% d’illettrés repérés parmi la population soulignés par Chihabouddine Ben Youssouf.

Anne Perzo-Lafond
Le Journal de Mayotte

Anne Perzohttps://lejournaldemayotte.yt
Anne PERZO Le journal de Mayotte https://lejournaldemayotte.yt

Comments are closed.

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

Demain, grand départ de la 38e édition de la Course de...

139533
Dans la perspective de sécuriser le parcours et l’événement prévu demain, la circulation sera interdite du Boulevard Mawana-Madi (rond-point Baobab) jusqu’à la place Zakia...
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours
UTILES, Olivier Serva, Max Mathiasin, Assemblée Nationale, Estelle Youssouffa, Mayotte

Assemblée nationale: vers un 10ème groupe composé de députés ultramarins

139533
Il affiche pour l’instant sa détermination dans son acronyme: UTIles. Les députés guadeloupéens Olivier Serva et Max Mathiasin annoncent la création d’un nouveau groupe de députés d’Outre-mer, mais pas que, rassemblant de l’UDI aux anciens de Libertés et territoires. Qu’intègre la députée mahoraise Estelle Youssouffa
GIEC, Les Naturalistes, Mayotte

L’Union européenne plus présente au côté des régions ultrapériphériques pour leur développement

139533
Les conclusions relatives à la nouvelle stratégie sur les régions ultrapériphériques (RUP), proposée par la Commission en mai dernier, ont été adoptées ce 21 juin à l’unanimité par le Conseil de l’Union européenne, sous présidence française.

Le Cd 976 rend hommage à Younoussa Bamana pour les 15 ans de sa...

139533
Ce jeudi 22 juin marquera le 15ème anniversaire de la disparition de Younoussa Bamana, figure illustre de l’histoire mahoraise. L’occasion pour le président du Conseil départemental Ben Issa Ousseni de rendre hommage au M’zé : « J'ai...
Yaël Braun Pivet,Thani Mohamed Soilihi, Mayotte

Les sénateurs mahorais invitent l’INSEE à sortir Mayotte de son long tunnel statistique

139533
Comme un écho à notre mise en garde en mai dernier sur « l’effet tunnel » de l’INSEE à Mayotte, le courrier des sénateurs Abdallah et Thani Mohamed aux ministres des Finances et de l’Outre-mer, lance une bouteille dans une mer de données périmées concernant Mayotte.

Le Cesem félicite les députés élus et entend collaborer avec eux dans l’intérêt de...

139533
Suite aux résultats des élections législatives, le Conseil économique, social et environnemental de Mayotte a fait savoir par communiqué qu’il « félicite Madame Estelle Youssouffa et Monsieur Mansour Kamardine ». Des qualités qui se complètent Si...
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com