25.9 C
Dzaoudzi
dimanche 2 octobre 2022
AccueilorangeBenoît Hamon en campagne express dans l’océan Indien

Benoît Hamon en campagne express dans l’océan Indien

Benoît Hamon, lors de son arrivée à Roland-Garros ce weekend (Photo: JIR)
Benoît Hamon, lors de son arrivée à Roland-Garros ce weekend (Photo: JIR)

La visite du candidat socialiste à la présidentielle à La Réunion s’est plutôt bien déroulée, de quoi lui redonner un peu de baume au cœur alors que sa campagne ressemble de plus en plus à un chemin de croix. Benoît Hamon devait venir dans notre région un weekend complet. Il n’est finalement resté qu’une douzaine d’heures à La Réunion, ponctuées par un meeting à Saint-Joseph. Sur les terres de Patrick Lebreton, Benoît Hamon avait rassemblé près de 90% des voix au second tour de la primaire, en janvier dernier. Hier, logiquement, ils étaient près de 2.000 sous la halle du marché couvert François-Mitterrand, cinq ans jour pour jour après un meeting de François Hollande dans cette ville.

«Ma force, elle est la vôtre (…) et sans la vôtre, je ne serais pas grand-chose», a déclaré à la tribune Benoît Hamon, relativisant comme à l’accoutumée les mauvais sondages dont il est crédité. Après le croisement des courbes, le candidat socialiste est désormais en 5e position entre 8% et 11%, loin derrière Jean-Luc Mélenchon qui ne cesse de creuser l’écart (entre 14% et 16%) et bien plus encore d’Emmanuel Macron (donné entre 24 et 26%).

Benoit HamonLe leader d’En Marche! semble d’ailleurs être devenu l’obsession de Benoît Hamon, tout autant préoccupé par la volonté de taper sur l’ancien ministre de l’économie que de «vendre» ses propres propositions: «Un lion qui imite un lion est un singe», a-t-il dit. «Il y a beaucoup de candidats qui cherchent à faire président. Et peut-être qu’ils arrivent à faire croire qu’ils seraient de bons présidents juste parce qu’ils prennent bien la pause, qu’ils vont couper la canne, alors qu’ils (…) n’ont jamais eu à baisser le dos», a ironisé le socialiste, visant l’ex-ministre de l’Economie qui a mimé ce geste lors de sa visite le week-end dernier… Un Benoît Hamon qui oublie peut-être un peu vite qu’il n’a, probablement lui non plus, «jamais eu à baisser le dos».

Complément de revenu

Le candidat PS a ensuite pris un peu de temps pour évoquer son programme, en axant son propos sur les mesures sociales qu’il propose, notamment le revenu universel ou encore la revalorisation des minima sociaux. «Moi, je propose (aux Réunionnais) des solutions, (…) des solutions concrètes dont le revenu universel d’existence. Elles permettront demain à une personne qui n’a rien d’avoir 600 euros dès 18 ans et à une personne qui est à mi-temps par exemple au SMIC (…) d’avoir un complément de revenu (…) et de vivre décemment de son travail», a déclaré M. Hamon.

Un peu d'air pour Benoît Hamon avant de replonger dans la difficile campagne métropolitaine
Un peu d’air pour Benoît Hamon avant de replonger dans la difficile campagne métropolitaine

Le candidat a ensuite évoqué la transition écologique, puis repris à son compte deux sujets chers à Patrick Lebreton, la priorité à l’embauche locale et le renforcement du rôle diplomatique de La Réunion dans la zone océan Indien.

Plus tôt dans la journée, Benoît Hamon avait été accueilli par environ 200 personnes à l’aéroport Roland-Garros sous des «Hamon, président!», autant d’images destinées peut-être à faire oublier le succès relatif de son voyage en Guadeloupe, il y a trois semaines.

RR
www.jdm2021.alter6.com

Comments are closed.

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

3e édition de la fête du sel à Bandrélé du 7...

139127
La 3e édition de la Fête du sel, organisée par la mairie de Bandrélé, aura lieu du 7 au 9 octobre prochains. De nombreux...
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours
Comores, Azali Assoumani

Comores : un ténor de l’opposition appelle à une désescalade politique

139127
L’ancien gouverneur de la Grande-Comores, Mouigni Baraka Said, estime qu’il est temps de dialoguer avec le président Azali Assoumani dans l’intérêt du pays et de la population. L’homme politique se reconnait toujours dans l’opposition mais s’oppose toutefois à "ces querelles sans fin et sans véritable perspectives de sortie de crise". Une démarche mal digérée par les autres opposants qui refusent tout dialogue avec le président Azali Assoumani depuis son élection le 24 mars 2019.
Départementale, Sada, Mayotte

Départementales partielles à Sada : Saïd Souffou-Mariam Kalame en tête

139127
Le 1er tour de l'élection partielle des conseillers départementaux du canton de Sada se tenait ce dimanche 25 septembre. Le canton est toujours scruté de prés pour être l'un des épicentres politiques locaux. Les élections...

Comité de suivi des Assises de la sécurité : « Tous les signaux sont au...

139127
A la demande du maire de Mamoudzou, Ambdilwahedou Soumaila, le Comité de suivi des Assises de la sécurité et de la citoyenneté s’est tenu dans la matinée de ce jeudi 22 septembre à la mairie du chef-lieu. L’occasion d’écouter les doléances de la société civile au regard des épisodes de violences de ces dernières semaines.

Le ministre de l’Intérieur sollicité par un eurodéputé RN sur la situation à Mayotte

139127
Une semaine après le courrier de Marine Le Pen adressé au Ministre de l’Intérieur et des Outre-mer concernant « l’actualité brûlante qui agite actuellement l’île de Mayotte », c’est au tour du député européen...
Pap Ndiaye, Mayotte

Le ministre de l’Éducation nationale reporte sa venue à Mayotte

139127
Pap Ndiaye avait été annoncé fin août, puis début septembre dans notre département. Il se rendra finalement à La Réunion, mais pas à Mayotte
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com