La polygamie à Mayotte: Une pratique rejetée par une majorité de femmes… un peu moins par les hommes

0
457

A Mayotte, près d’un homme sur dix est polygame. L’information est donnée par l’Insee dans son enquête «Migrations, natalité et solidarités familiales» publiée vendredi. Les statisticiens ont échafaudé plusieurs méthodes pour obtenir ce résultat, basées sur les déclarations de résidences multiples faites par les hommes. Il en ressort que les hommes polygames âgés de 35 à 55 ans représentent entre 9% et 11% de l’ensemble des hommes vivant à Mayotte.

PolygamieCette proportion est un peu inférieure à celle mesurée lors du recensement de la population de 1991. Elle était alors de 13%. Compte tenu de l’évolution des mœurs et des lois, on aurait pu s’attendre à une baisse plus marquée.

Les femmes rejettent majoritairement la polygamie. Et plus elles ont fait des études, plus leur sentiment est hostile vis-à-vis de cette pratique. Ainsi, 66% des femmes ayant été au lycée considèrent la polygamie comme «une pratique à interdire». Elles sont 55% à le penser quand elles n’ont pas été scolarisées au-delà du collège.

En comparaison, les hommes sont moins nombreux à partager cette opinion. Ils sont 49% à penser qu’il faut interdire la polygamie quand ils sont allés au lycée… Mais ils ne sont plus que 20% à vouloir y mettre un terme si leur scolarité s’est arrêtée au collège.

RR
www.lejournaldemayotte.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here