Le prix des produits frais continue de s’envoler

2
120

Insee Les prix à Mayotte depuis 2010Les folles envolées des prix à Mayotte semblent peut-être derrière nous. Sans porter de jugement sur le niveau actuel des prix, l’Insee livre ce mardi matin le bilan annuel de l’inflation pour 2016 à Mayotte, et il est plutôt satisfaisant. Comme l’an dernier, la hausse est quasiment nulle, avec seulement 0,2% d’augmentation globale des étiquettes.

Ce résultat est bien entendu le fruit d’un équilibre entre les hausses et les baisses. Du côté des augmentations, en 2016 comme en 2015, on trouve la hausse des prix des services et de l’alimentation.
Après avoir augmenté respectivement de 2,6% et 2,4% en 2014 et 2015 à Mayotte, les prix des services restent sur la même tendance et progressent à nouveau de 2,3 %. Alors qu’ils pèsent pour un tiers dans les dépenses des Mahorais, ils constituent ainsi le poste qui contribue le plus à la hausse des prix en 2016 (+0,8 point).

Dans le détail, les prix des services financiers augmentent fortement (+12,3%), du fait de l’application des nouveaux tarifs des assurances en début d’année 2016. Ils expliquent 0,4 point de la variation des prix.
Les prix des transports et communications augmentent plus modérément qu’en 2015 (+1,4% après +3,0%), de même que ceux de la restauration (+3,3% après +4,3%).

L’augmentation des prix des services liés au logement reste dans la même tendance que 2015, en progressant de +0,7%. Enfin, les prix des «Autres services» ralentissent (+1,1%), après une hausse de 3,2 % en 2015.

L’alimentation toujours anormalement à la hausse

Les prix de l’alimentation augmentent plus rapidement en 2016 qu’en 2015 (+1,1% après +0,4%). Ces produits pèsent pour 26% dans les dépenses de consommation et contribuent à 0,3 point de la variation des prix en 2016 à Mayotte.

Cette hausse est due principalement à l’augmentation toujours incroyablement importante des prix des produits frais. La progression est de +7,1% après +10,8% en 2015! Hausse également importante pour les boissons non-alcoolisées qui grimpent de +3,4%. Cette envolée est heureusement (un peu) compensée par la baisse des viandes et volailles (-1,2%), ainsi que des produits céréaliers (-0,6%).

Insee Les prix à Mayotte en 2016 par posteLes prix du tabac prennent 1,9 % en 2016, alors qu’ils sont quasiment stables en France.

Produits manufacturés à la baisse

Dans l’autre sens, sont orientés à la baisse les prix des produits manufacturés et de l’énergie. Les produits manufacturés reculent ainsi pour la troisième année successive: -2,7% en 2016, après -2,6% en 2015 et -1,5% en 2014. Ils pèsent pour près d’un tiers des dépenses des Mahorais et ils tirent donc fortement l’inflation vers le bas (-0,8 point de contribution).

Cette baisse s’explique principalement par le recul des prix de l’habillement et des chaussures (-8,1%). Les prix des meubles (-3,4%), de l’audiovisuel, photo et informatique (-3,1%) et des appareils ménagers (-1,9%) baissent fortement également, mais leur contribution dans l’inflation est faible du fait de leur poids relativement peu important dans la consommation globale.
Dans cette catégorie, seuls les prix des véhicules augmentent (+1,4%), comme ceux des «Autres produits manufacturés» (+4%).

Les prix de l’énergie baissent pour la quatrième année consécutive, en lien avec le recul des prix des produits pétroliers. Avec -2,6% en 2016, la diminution des tarifs de l’énergie est néanmoins deux fois plus faible qu’en 2015 (-4,9%). Elle contribue négativement de 0,2 point à l’inflation.

Au final, hormis les produits frais qui continuent de connaître des évolutions hors normes, la valse des étiquettes semble être derrière nous… Mais peut-être est-ce aussi parce que les prix sont déjà particulièrement élevés.

RR
www.lejournaldemayotte.com

2 Commentaires

  1. 958837 644463Hi, ich habe Ihre Webseite bei der Suche nach Fernbus Hamburg im Internet gefunden. Schauen Sie doch mal auf meiner Seite vorbei, ich habe dort viele Testberichte zu den aktuellen Windeleimern geschrieben. 629668

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here