Violences, arme prohibée, contrôles et intervention citoyenne: Quelques faits divers de ces derniers jours

0
82

Parmi les faits divers de ces derniers jours en zone gendarmerie, on trouve l’interpellation d’un homme à Mramadoudou (Commune de Chirongui). Dans la nuit de vendredi à samedi, il aurait commis des violences, frappant une personne avec un couteau au niveau de la pommette et à l’arrière de la tête. Il a été placé en garde à vue à la gendarmerie de Mzouazia.

gendarmerie-mayotteCe dimanche après-midi, à Sada, c’est un homme agressif qui a été arrêté après qu’un automobiliste ait prévenu les gendarmes. L’individu menaçait les passants, armé d’une machette, avant d’avancer vers les forces de l’ordre venues le raisonner. Il a été désarmé et placé, lui aussi, en garde à vue.

A Mtsamoudou (Commune de Bandrélé), un port d’arme prohibé a conduit brièvement un homme en garde à vue. Contrôlé en possession d’une bombe lacrymogène dissimulée dans sa sacoche vendredi matin, il a finalement été laissé libre et a fait l’objet d’un rappel à la loi.

Les gendarmes sont également intervenus à Koungou, pour arrêter un individu retenu par des citoyens. L’homme avait été surpris en train de fouiller un véhicule après avoir forcé une portière pour y pénétrer. Les voisins dont le propriétaire de la voiture sont donc intervenus. L’homme a été remis aux gendarmes et devra s’expliquer devant le tribunal pour cette tentative de vol à la roulotte.

Enfin, sachez qu’une opération de contrôle coordonné a été réalisée, vendredi de 8h à 11h30 sur le secteur de Chirongui, par la gendarmerie et la DEAL. Quinze véhicules ont été contrôlés et 11 infractions relevées.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here