Tromelin : l’accord de cogestion avec Maurice retiré de l’ordre du jour de l’Assemblée nationale

0
77

La mobilisation contre l’accord de cogestion de l’île Tromelin entre la France et l’île Maurice a eu raison, du moins provisoirement, de la présentation du texte devant l’Assemblée nationale.

Tromelin, 1 km² de sable
Tromelin, 1 km² de sable

Contesté de toute part, le texte a été retiré de l’ordre du jour, «dans un souci d’apaisement face aux inquiétudes», selon André Vallini, le secrétaire d’Etat chargé des Relations avec le Parlement.
«La concertation est à approfondir avec les parlementaires», a également jugé André Vallini.

Comme nous vous le racontions hier, le projet d’accord a été adopté par le Sénat en 2012, puis en commission à l’Assemblée au printemps 2013. Mais le texte avait déjà été retiré de l’ordre du jour de la séance publique en 2013, et n’avait jusqu’alors jamais été réinscrit. Il semble qu’il doive repartir dans les méandres du parcours parlementaire.

De source diplomatique, on a justifié ce retrait par le fait qu’«un débat irrationnel s’est emparé d’un certain nombre de groupes politiques». Vu le contexte électoral, il n’était pas souhaitable que ce texte, «dans l’intérêt de la France qui ne concédait aucune souveraineté» sur Tromelin, soit examiné «en l’absence de sérénité».

Le projet de loi retourne dans les cartons mais jusqu’à quand? Il n’est en effet pas abandonné.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here