Crise de l’eau: L’organisation, les plannings des coupures, la localisation des points d’eau alternatifs

0
157
Les zone des "tours d'eau" organisée par la SMAE et le SIEAM
Les zone des "tours d'eau" organisée par la SMAE et le SIEAM
Les zone des “tours d’eau” organisée par la SMAE et le SIEAM

Pour mettre en place une alimentation en eau en alternance des communes du sud, la SMAE a établi une carte qui permet à chaque village privé momentanément d’eau d’avoir un autre village alimenté à proximité. Trois zones ont ainsi été créées pour ces «tours d’eau»: deux zones verte et noire desservies en alternance et une zone orange sous observation.

Dans cette zone orange, on trouve les villages de Mronabéja, Passi-Kéli et Mbouini de la Commune de Kani-Kéli. Cette zone est alimentée en partie par de l’eau provenant de l’Usine de l’Ourouveni et par le forage de Mronabéja. Les personnes de cette zone doivent donc avoir un «usage citoyen» de l’eau, faute de quoi le réservoir se videra en fin de journée et ne pourra plus être rempli totalement pour passer la journée suivante. Il sera alors nécessaire de faire des coupures.

Dans les 40 villages concernés par les coupures, le planning de l’alimentation et des coupures (les «tours d’eau») figure en bas de l’article. Ce sont les communes de Chiconi et de Dembéni qui seront les premières affectées par les coupures ce vendredi à partir de 8 heures.

Pour toute question, sachez que la SMAE renforce son personnel pour répondre aux questions des clients. Le numéro à appeler est le 0269.61.11.42, puis tapez 3 «Informations sur des perturbations ou manque d’eau».

33 rampes d’eau potable déployées

Un approvisionnement «alternatif» en eau potable, par des points d’eau collectifs, est mis en place.

La liste des implantations des points d'eau potable disponible en permanence
La liste des implantations des points d’eau potable disponible en permanence

Ce sont 33 rampes qui sont installées, ouvertes en permanence. L’eau à ces points étant potable, son usage doit être au maximum, réservé aux usages prioritaires. Sont autorisés: 3 litres par personne par jour pour la boisson, 5 litres par jour et par personne pour la préparation des aliments et l’hygiène corporelle de base. Il est conseillé d’utiliser des récipients propres réservés au stockage de l’eau, des ustensiles propres pour transvaser l’eau et de fermer hermétiquement les récipients à chaque manipulation.

Les polices municipales devraient être déployées autour de ces points pour préserver le calme. Vous trouverez la liste des endroits où ils sont installés dans l’illustration ci-contre.

Le processus des coupures et réalimentations

Sachez que ces tours d’eau seront gérés directement par les agents de la SMAE. A Mayotte, il n’existe de pas de système automatisé centralisé. Les agents vont donc devoir ouvrir ou fermer les vannes alimentant chaque village.

Mais la remise en eau des réseaux d’eau potable, ce n’est pas comme pour l’électricité: cela ne revient pas tout de suite. Il va falloir du temps, entre 1 à 2 heures pour que les points hauts ou éloignés du réseau retrouvent de l’eau. Plus les clients consomment avec modération, plus les délais pour être alimentés en eau seront réduits.

Par ailleurs les robinets devront être maintenus fermés après usage. La capacité des réservoirs n’est pas suffisante pour faire face à des «surconsommations» importantes. Dans le cas où les consommations seraient excessives à la réouverture ou que des robinets seraient laissés ouverts, le cycle suivant d’ouverture ne se déroulerait pas convenablement et les clients auraient encore moins d’eau.

Faire bouillir l’eau

Soyez également prudent si vous êtes concernés: Du fait du dénoyage des canalisations, la qualité potable de l’eau ne peut plus être garantie. Il est donc conseillé de faire bouillir l’eau 5 minutes lorsqu’elle est rétablie.

Pour finir, les villages de Mramadoudou et Kahani sont exclus du dispositif. Ils seront maintenus en eau en permanence du fait de la présence des centres de santé sensibles qui nécessitent une alimentation permanente.

RR
www.lejournaldemayotte.com

Les tours d’eau débuteront dès ce vendredi de la manière suivante :
INTERRUPTION DE SERVICE le vendredi 16 Décembre 2016 à partir de 8H00 sur :
– Tous les villages de la commune de CHICONI
– Tous les villages de la comme de DEMBENI
– Le Village d’Hamouro – commune de Bandrélé
REMISE EN SERVICE de ces villages le SAMEDI 17 Décembre 2016 à partir de 10h00.

INTERRUPTION DE SERVICE le samedi 17 Décembre 2016 à partir de 8H00 sur :
– Tous les villages de la commune de SADA
– Tous les villages de la comme de OUANGANI sauf Kahani
– Tous les villages de la comme de BANDRELE SAUF le village d’Hamouro
– Les villages de Bambo Ouest, Moinatrindri et Hagnoudrou de la comme de BOUENI
REMISE EN SERVICE de ces villages le DIMANCHE 18 Décembre 2016 à partir de 10h00.

INTERRUPTION DE SERVICE le dimanche 18 Décembre 2016 à partir de 8H00 sur :
– Tous les villages de la commune de CHICONI
– Tous les villages de la comme de DEMBENI
– Le Village d’Hamouro – commune de BANDRELE
– Tous les villages de la commune de KANI-KELI
– Les villages de Mzouazia, Majiméouni et Mboinatsa de la commune de BOUENI
– Tous les villages de la commune de CHIRONGUI sauf Mramadoudou
REMISE EN SERVICE de ces villages le LUNDI 19 Décembre 2016 à partir de 10h00.

Les tours d'eau pour les huit communes du sud: En rouge les périodes de coupures d'eau, en bleu les périodes d'alimentation en eau
Les tours d’eau pour les huit communes du sud: En rouge les périodes de coupures d’eau, en bleu les périodes d’alimentation en eau

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here