Banane, oignon, ail… Le prix panier de la ménagère s’envole

0
248
Les fruits et légumes en hausse de 11,8% sur l'année

La sécheresse combinée à des pénuries… et le panier la ménagère coûte plus cher. La DAAF (direction de l’alimentation, de l’agriculture et de la forêt, publie son relevé mensuel du «kanga de la ménagère».
Tout d’abord les fruits sont globalement en baisse d’environ 10%. Mais il y a des exceptions. Ainsi, le prix de la banane dessert reste élevé du fait de la persistance du temps sec qui pénalise cette production. Ananas, coco et papaye sont dans les normes.

Kanga de la ménagère en novembre: bien plus cher que la normale
Kanga de la ménagère en novembre: bien plus cher que la normale

Concernant les légumes, en revanche, les prix s’envolent. A cause de la sécheresse, la banane verte connait son prix le plus élevé de l’année (environ +40%). Les prix des brèdes mafanes, des brèdes morelles, de la salade verte et de la tomate ont aussi augmenté d’environ 15%.
Le reste des produits est stable ou en baisse, comme les tomates, salades ou concombres dont les prix sont sensiblement les mêmes que l’an dernier à la même période.

Enfin, la DAAF constate aussi une hausse importante de certains condiments et produits transformés. En novembre, l’oignon et l’ail connaissent une forte augmentation (environ+25%), à cause de la pénurie à l’import de l’oignon, qui a eu lieu dans la première quinzaine de ce mois et qui a entraîné en même temps, une forte demande d’ail sur les marchés.

Pour mémoire, le «kanga» de référence est composé de 2kg de fruits (Ananas = 400g • Banane = 400g • Cocos = 400g • Papaye = 400g • Orange = 400g) de 7kg de légumes (Aubergine = 400g • Banane verte = 1,5kg • Mafanes = 1kg • Morelles = 1kg • Concombre = 300g • Manioc = 1,5kg • Papaye verte = 200g • Salade = 500g • Tomate = 600g) et d’un kilo de condiments (Ail = 100g • Oignon = 200 g • Piment = 200g • Purée de piment = 200g • Achards = 200g • Jus de citron = 100g).

Kanga: Les prix de l'ail et de l'ognion s'envolent en novembre
Kanga: Les prix de l’ail et de l’ognion s’envolent en novembre

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here