25.9 C
Dzaoudzi
jeudi 2 décembre 2021
AccueilEconomieCoopération régionale : Signature d’une convention entre Mamoudzou et La Possession

Coopération régionale : Signature d’une convention entre Mamoudzou et La Possession

Signature en mairie de Mamoudzou entre Gilles Hubert et Mohamed Majani
Signature en mairie de Mamoudzou entre Gilles Hubert et Mohamed Majani

Les besoins de coopération décentralisée et de renforcement de l’intégration régionale avaient été listé en 2014 déjà, et ont débouché sur la signature d’une convention, motivée par une volonté partagée d’engagement dans les domaines du développement durable, de la médiation sociale, de l’Aménagement du territoire et de la Coopération décentralisée.

Le 1er volet portera donc sur les problèmes d’intégration des Mahorais à La Possession, « qui ne sont pas toujours les mêmes que ceux des comoriens. Or, les Réunionnais n’arrivent pas toujours à distinguer les deux communautés, et d’autre part, les Mahorais partent parfois pour y trouver des allocations aux meilleurs taux qu’à Mayotte, mais perdent leurs repères. Il faut rapprocher les communautés en expliquant les comportements, sans les excuser », explique Bacar Ali Boto, 1er adjoint au maire de Mamoudzou.

« Condamnés à trouver des solutions en commun »

Avec Bacar Ali Boto (à droite)
Avec Bacar Ali Boto (à droite)

En écho, Gilles Hubert, 1er adjoint de Vanessa Miranville, maire de La Possession, évoque une communauté Mahoraise « repliée sur elle-même, ce qui nuit à leur intégration. Cette méconnaissance de l’autre, entre Mahorais er Réunionnais peut alors déboucher sur du racisme. Il faut enrichir les échanges, ce que font déjà très bien les associations culturelles. »

Il a d’ailleurs une vision régionale du traitement des déchets : « Il faut l’envisager à l’échelle de l’océan Indien, et non pas île par île. Nous sommes condamnés à trouver une solution en commun. »

Les villes ne sont pas de même taille, 32.000 habitants pour La Possession, le double pour Mamoudzou où l’actualisation de recensement de 2012 porte à plus de 60.000 le nombre d’habitants, « mais nous avons des problématiques comparables, comme un chômage élevé ou le manque de logement », relève l’élu réunionnais.

Domination Réunionnaise

"Nos villes ont des problématiques comparables", explique Gilles Hubert
“Nos villes ont des problématiques comparables”, explique Gilles Hubert

Les élus de Mamoudzou ont choisi La Possession « pour son rôle leader dans la coopération régionale, et l’expérience que ses élus peuvent nous apporter », souligne Bacar Ali Boto. Les agents de la commune vont partir en stage d’immersion, « c’est déjà le cas pour nos policiers municipaux », les élus aussi, « pour rapporter de notre côté le problème que nous avons avec certains réunionnais ici à Mayotte, qui affichent leur domination, on pourrait presque parler d’impérialisme. Cela se traduit dans les politiques pratiquée par l’ARS ou la CAF, essentiellement tournées vers La Réunion. »

Travailler sur les incompris, c’est le travail initié depuis plusieurs années déjà par une autre structure, la Délégation de Mayotte à La Réunion, « des initiatives qui restent cloisonnées au niveau du département, nous aimerions être intégrés », glisse Bacar Ali Boto.

C’est la première fois que Gilles Hubert foule le sol Mahorais, et s’il a chaud dans son costume, l’île ne lui déplaît pas, « elle me fait penser à La Réunion d’il y a 10-15 ans, avec un potentiel de développement énorme. N’allez pas trop vite, et surtout, gardez le meilleur de votre culture, en y ajoutant les bénéfices de la République Française. »

Anne Perzo-Lafond
Le Journal de Mayotte

Anne Perzohttps://lejournaldemayotte.yt
Anne PERZO Le journal de Mayotte https://lejournaldemayotte.yt

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

SCI LTSA

0
Par acte sous seing privé du 30/11/2021, il a été constitué une société. Forme : Société civile immobilière (SCI) Dénomination sociale : LTSA Siège social : Résidence...
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours
Emmanuel Macron, Elysée, François Guillotou de Kerever, Mayotte

Les maires de Mayotte d’une seule voix à l’Elysée

0
« C’est par la répétition que nous obtiendrons des réponses ». Les maires de Mayotte étaient reçus le 19 novembre par le conseiller Outre-mer d’Emmanuel Macron. Avec un enjeu : maitriser les dossiers pour se faire entendre
Gérald Darmanin, immigration, Manche, Angleterre,Mayotte,

G. Darmanin déploie l’artillerie lourde sur les côtes de la Manche pour lutter contre...

0
Le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin annonce ce lundi des moyens supplémentaires pour les policiers et les gendarmes afin de « lutter contre l'immigration clandestine » sur les 130km de côtes les plus proches de l’Angleterre. Qui finance l’opération. De quoi faire rêver la PAF à Mayotte...

Violences sur mineurs : la parole se libère peu à peu malgré des pressions...

0
Le 32e anniversaire de la convention internationale des droits de l'enfant était l'occasion d'un colloque au CUFR. Le recteur et le procureur y ont exposé des chiffres glaçants, sans doute en deçà de la réalité. Les échanges ont aussi permis d'exposer des éléments culturels afin de faire tomber les barrières, et accélérer la dynamique de libération de la parole, à l'oeuvre depuis plusieurs mois.

L’ancienne maire de Chirongui condamnée pour diffamation

0
Dans un discours de campagne en juin dernier, Roukia Lahadji avait accusé le chef de la police municipale de Chirongui de violences ayant pour but d'intimider les électeurs. Ces propos ont été reconnus diffamatoires, mais la justice l'a blanchie du caractère racial de ces accusations, conduisant à une peine tout à fait symbolique à l'issue d'un procès teinté de politique.
Frédérique Vidal, Mayotte

Arrivée ce jeudi de la ministre de l’Enseignement supérieur à Mayotte

0
Frédérique Vidal sera à Mayotte ces jeudi 18 et vendredi 19 novembre 2021. Professeur des universités, la ministre nommée en mai 2017 sera accueillie par le recteur et chancelier des universités Gilles Halbout. Sa visite tournera autour du CUFR et des thèses de recherches sur les milieux marins et du volcan