28.9 C
Dzaoudzi
mardi 25 janvier 2022
AccueilEconomieL’absence de piment et jus de citron fait s’envoler le prix du...

L’absence de piment et jus de citron fait s’envoler le prix du panier de courses de la DAAF

Le prix «kanga de la ménagère», le panier de courses établi tous les mois par la DAAF (Direction de l’alimentation, de l’agriculture et de la forêt) a légèrement augmenté sur un mois. Il se situe à un niveau anormalement élevé pour la saison.

Le "kanga de la ménagère" de la DAAF pour le mois de septembre 2016
Le “kanga de la ménagère” de la DAAF pour le mois de septembre 2016

L’essentiel des fruits et des légumes est pourtant moins cher que l’an dernier, comme par exemple les tomates, salades ou concombres, en baisse généralisée. Mais ce sont trois produits qui font s’envoler le coût global du panier.

La banane dessert est ainsi 10% plus chère qu’au mois de juillet. Et l’absence prolongée des piments et du jus de citron fait s’envoler les prix des produits transformés dont ils sont la base. Piment bébérou, achard et jus de citron sont ainsi exceptionnellement cher pour cette période de l’année.

Pour mémoire, le «kanga de la ménagère» de la DAAF est constitué de 2kg de fruits (Ananas = 400g • Banane = 400g • Cocos = 400g • Papaye = 400g • Orange = 400g), de 7kg de légumes (Aubergine = 400g • Banane verte = 1,5kg • Mafanes = 1kg • Morelles = 1kg • Concombre = 300g • Manioc = 1,5kg • Papaye verte = 200g • Salade = 500g • Tomate = 600g) et d’un kilo de condiments (Ail = 100g • Oignon = 200g • Piment = 200g • Purée de piment = 200g • Achards = 200g • Jus de citron = 100g).

L'absence de piment et de jus de citron fait s'envoler leur prix
L’absence de piment et de jus de citron fait s’envoler leur prix

Comments are closed.

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

Saint-Benoit, La Réunion, Mayotte

Nouvelles violences à Saint-Benoit : “Ces jeunes et ces parents font...

139130
Sur le même mode qu'au mois de novembre 2021, un déchainement de violences s'est abattu sur deux quartiers de Saint-Benoit à La Réunion, des affrontements entre bandes. Le maire parle de "parents démissionnaires", et reçoit l'appui du président Ben Issa Ousseni sur des mesures à prendre, "fortes et exemplaires"
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours
RUP, Sébastien Lecornu, Mayotte, Schengen

Révision de Schengen et de la politique des RUP : « Mayotte a une carte à...

139130
Une nouvelle stratégie à l’égard des Régions Ultrapériphérique de L’Europe, dont Mayotte, est en cours d’élaboration par la Commission européenne qui la finalisera en mai 2022. Chacun était prié de défendre sa position au sein d’une stratégie commune
Projet de loi Mayotte, Sébastien Lecornu, Mayotte

Projet de loi Mayotte : le sujet se politise de plus en plus

139130
Le timing aidant avec des élections présidentielles qui se rapprochent, réduisant peu à peu le nombre de conseils des ministres susceptibles de l’examiner, le projet de loi Mayotte entame sa 2ème semaine de feuilleton du « je t’aime, moi non plus »
Mayotte, LR

Législatives : Issihaka Abdillah confirmé comme candidat LR

139130
Les candidats commencent à se mettre en ordre de marche pour les prochaines législatives qui se tiendront les dimanches 12 et 19 juin 2022. Les LR ont investi au niveau national deux candidats sur...
Mayotte, projet de loi

Projet de loi Mayotte : les maires et trois parlementaires cherchent un consensus

139130
Ils essaient de sauver les meubles. Les élus locaux et trois parlementaires appellent d’un côté le gouvernement à s’engager sur un calendrier, et de l’autre, les élus départementaux à réexaminer le projet de loi à la lumière des 85 propositions envoyées par le gouvernement. « C’est une opportunité unique pour Mayotte », clament-ils
Projet de loi, CESEM, Sébastien Lecornu, Mayotte

Le projet de loi organique a-t-il une nouvelle fois tué celui sur le développement...

139130
Deux projets de loi, l’un plombant l’autre, et un mail tardif sur 85 propositions pour développer Mayotte qui tombe la veille des débats du conseil départemental, ont jeté le trouble sur une loi pensée pour développer Mayotte. Les trois-quarts des mesures sont malgré tout applicables en cas d'ajournement du texte par le gouvernement
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com