Séjour des étrangers: Boinali Saïd veut que les migrants résidant à Mayotte puissent aller en métropole

0
80

Le député de Mayotte Boinali Saïd a été reçu au ministère de l’Intérieur pour évoquer les conditions d’application de la loi de mars dernier relative aux droits des étrangers à Mayotte. Il a également envoyé une question écrite au gouvernement.

Boinali Saïd Toumbou lors de la présentation de "tobé"
Boinali Saïd Toumbou

Pour Boinali Saïd «le contexte spécifique de Mayotte nécessite certainement une adaptation mais surtout un accompagnement des moyens nécessaires pour l’application de la loi à Mayotte». Ainsi, il souhaite une abrogation des dispositions prévues dans le Code de l’entrée et du séjour des étrangers et du droit d’asile (CESEDA) «qui n’autorisent le séjour que sur le territoire mahorais des personnes dont les titres de séjour sont délivrés» par la préfecture de Mayotte.

«Cette mesure permettrait de désengorger Mayotte, ce territoire exigu qui connait une explosion de sa croissance démographique», estime le député alors que le projet de loi sur l’Egalité réelle qui doit être examiné par l’Assemblée nationale porte des dispositions pour Mayotte sur ces sujets.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here