M’sayidié accueille les enfants en errance grâce aux fonds européens

0
253
Lors du tournoi de foot
Observation de l'éclipse © AA
Observation de l’éclipse ©AA

La structure a présenté le projet de son Centre d’accueil de jour M’sayidié dans l’espoir d’être éligible aux fonds européens. Depuis le 1er avril dernier, il est ainsi cofinancé par le Fonds social européen (FSE) dans le cadre du Programme opérationnel national pour l’emploi et l’inclusion, et par la DJSCS (La jeunesse et les sports de l’Etat) jusqu’au 31 décembre 2016.

Les premières actions ont été menées et ont permis dès ce 1er septembre, aux jeunes accueillis d’admirer l’éclipse annulaire de soleil, grâce aux lunettes offertes par le Rotary de Mayotte.

Et samedi 20 août, les jeunes et encadrants de M’sayidié participaient au tournoi de football organisé par l’Office Municipale des Sports de Pamandzi avec la Protection Judiciaire de la Jeunesse, l’association Mayotte sports et loisirs, la Maison Des Adolescents, le Point Information Jeunesse de Pamandzi.

250 devraient être pris en charge

Atelier sport ©AA
Atelier sport ©AA

Ce service permet un accompagnement éducatif et pédagogique pour des jeunes en difficultés. Ce dispositif qui prévoit d’accompagner 250 jeunes dont 80 sur le Centre d’Accueil de Jour, s’adresse à des jeunes de 11 à 25 ans, en errance, mineurs isolés et déscolarisés.

Rappelons que plus de la moitié des 226 000 habitants a moins de 18 ans, « et souffre d’un niveau de pauvreté important et d’un accès rendu très insuffisant aux services de base pour sa population, notamment l’accès à la scolarisation », souligne M’sayidié dans un communiqué. Le Défenseur des droits à Mayotte signalait ainsi en 2013 que « 700 mineurs isolés ne seraient pas scolarisés » sur une population estimée à 3000 enfants considérés comme mineurs étrangers isolés sur l’île (enfants âgés de moins de 18 ans sans représentant légal, dont 500 n’ont aucun référent adulte, étude de David Guyot, sociologue).

Objectif : l’école

Lors du tournoi de foot
Lors du tournoi de foot ©AA

M’Sayidié constitue un espace d’accueil, d’écoute et de soutien pour tous ces jeunes habitant les quartiers du grand Mamoudzou et de Petite Terre. Ce dispositif mobilise à la fois le modèle et les méthodes d’intervention à destination des enfants des rues et parallèlement, un centre d’accueil de jour où une équipe de professionnels a pour mission de mettre en place et d’animer des ateliers de remise à niveau en français et d’initiation aux savoirs de base (mathématiques, histoire, sciences…) ainsi que l’acquisition de compétences sociales et civiques. Ces ateliers se déroulent toute la semaine avec des groupes de niveaux différents correspondant au rythme de chaque jeune et à son niveau d’apprentissage.

L’enseignement artistique et sportif est également mis à l’honneur « afin de développer la confiance en soi et d’encourager l’expression personnelle à travers des activités qui permettent une autre façon de  « se dire ». »

« Grâce à cet espace d’apprentissage et d’expression, M’Sayidié espère être un tremplin vers une intégration scolaire et sociale pour ces jeunes. Ainsi, le centre d’accueil de jour s’inscrit dans un processus au sein duquel chaque partenaire impliqué, permettra peut-être la reconstruction de cette jeunesse désœuvrée. »

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here