Miss Mayotte s'appelle Naïma Madi Mahadali

0
138

NaïmaElles ont eu 15 jours pour se préparer, se préparer à leur soirée, comme on réalise un rêve de petite fille, l’une d’entre elle avouait même s’être inscrite pour les strass : les 7 candidates à Miss Mayotte se voulaient plus resplendissantes les unes que les autres ce vendredi soir.

Le décor avait été fignolé jusqu’à la dernière minute, avec deux arche montée sur l’estrade du cinéma Alpa Joe. Naëma Chamsidine (candidate n°1), Myriam Cassim (n°2), Naïma Madi Mahadali (n°3), Irène Mchangama (n°4), Mélissa Keisler (n°5), Anzrah Abdou Hamza (n°6), Kaifati Hassanati Dahlani (n°7), n’avaient plus qu’à défiler.

En robe de ville, en tenue traditionnelle, où elles ont ondulé au rythme des m’biwi, avec plus ou moins de réussite, ce qui mettait déjà en valeur leur personnalité.

Les 7 candidates en costume traditionnel
Les 7 candidates en costume traditionnel

Et c’est Naïma qui a fait la différence. Ses 1,75m étaient couronnée par les mains de Marine Lorphelin, Miss France 2013, et 1ère dauphine de Miss Monde. Elle est originaire de Boueni et souhaite devenir biologiste.

Sa 1ère dauphine est Melissa Kesler, de Passamainty,  et la seconde Myriam Kassim, de Mtsangaboua.

Auparavant, Rolian Singer avait fait son show sur scène, arrivé tout droit de La Réunion, après les prestations de Dazmatik, Soumette et Rekman Seller.

Les invités ont pu quitter un cinéma totalement isolé de la ville ce vendredi soir, puisque les accès étaient interdits aux personnes non munies de pass, assurant une sécurité maximale à une soiré qui s’était jusqu’à présent déroulée en plein air.

Une réussite donc pour le Comité Miss Mayotte qui a fait là un sans faute.

A.P-L.

Le Journal de Mayotte