Incidents en série sur des avions d’Air Austral

0
79
Le Boeing 767 d’Euro Atlantic, affrété par Air Austral, qui a effectué lundi soir au départ de Roissy un vol Paris - Réunion pour le compte de la compagnie réunionnaise

La compagnie réunionnaise a joué de malchance en cette période tendue de vacances scolaires où, traditionnellement, les vols sont très chargés. À trois reprises, ses avions ont connu des incidents qui ont perturbé le programme de rotations. Le 12 juillet dernier à Paris Charles-de-Gaulle, le Boeing 777-300 ER assurant le vol UU 975 était frappé par la foudre à l’atterrissage. Des impacts étaient observés sur l’appareil à son arrivée, contraignant la compagnie à immobiliser l’appareil pour effectuer une inspection externe complète et les réparations nécessaires.

Le Boeing 767 d’Euro Atlantic, affrété par Air Austral, qui a effectué lundi soir au départ de Roissy un vol Paris - Réunion pour le compte de la compagnie réunionnaise
Le Boeing 767 d’Euro Atlantic, affrété par Air Austral, qui a effectué lundi soir au départ de Roissy un vol Paris – Réunion pour le compte de la compagnie réunionnaise

Air Austral avait alors procédé à la recherche d’options d’affrètement, mais en cette période de haute saison, la compagnie avait dû faire face à une faible disponibilité d’avions.

Le 4 août, à l’atterrissage à la Réunion, une reverse, dispositif monté sur les réacteurs et destiné à assurer le freinage après l’atterrissage, était endommagée. Le B.777-300 ER était immobilisé le temps de procéder aux réparations indispensables. Cette fois, Air Austral a pu affréter un Boeing 767 de 351 sièges auprès de la compagnie Euro Atlantic. Il a assuré un vol au départ de Paris lundi soir.

Dimanche soir, le B.777-300 ER devant assurer le vol Réunion-Paris était frappé par un oiseau. Il n’a pu décoller qu’avec trois à quatre heures de retard.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here