Une compagnie aérienne propose des services de «taxi-jet» à Mayotte et les îles de la région

1
59

Run Aviation, une nouvelle compagnie aérienne réunionnaise, propose un service inédit dans la région. Pas question de se lancer dans une compétition frontale avec les grands noms de l’aviation civile de l’océan Indien. Elle a trouvé une niche en proposant des voyages à la carte et non des vols réguliers.

La cabine de l'appareil de Run Aviation (Image: 3D Events)
La cabine de l’appareil de Run Aviation (Image: 3D Events)

Elle se présente donc comme un «taxi jet» pour des vols sur-mesure de loisirs ou d’affaires, des services d’«ambulance aérienne» pour une demande spécifiques de particuliers, d’hôpitaux et de compagnies d’assistance. Elle propose aussi une possibilité de «cargo express» pour acheminer du petit matériel. Elle annonce enfin pouvoir intervenir sur des circuits de «surveillance maritime».

Son périmètre d’intervention est l’ensemble de la zone Sud de l’océan Indien, Mayotte, Madagascar, les Comores, les Seychelles, Maurice, Rodrigues, les Iles éparses et bien entendu La Réunion.

La SAS Run Aviation a été créée en 2014 et est présidée par Thierry Ramyead, un ingénieur du Contrôle de la Navigation aérienne à la retraite. Elle dispose d’un seul appareil, un beechcraft King Air, modèle F90, un petit bimoteur turbopropulseur que beaucoup de compagnies utilisent dans le monde pour transporter des passagers, jusqu’à 7 personnes, et du fret léger. Les caractéristiques techniques de son appareil lui permettent de se poser très facilement sur de nombreuses pistes d’atterrissage, y compris sur de petits aérodromes.

Et pour s’installer, Run Aviation a non seulement obtenu son certificat de transport aérien (CTA) auprès de la Direction générale de l’Aviation Civile en mars, mais aussi un agrément de l’Agence régionale de santé (ARS OI) pour pouvoir réaliser des évacuations sanitaires d’urgence.

Avec ces deux autorisations, Run Aviation est aujourd’hui agréée pour le transport de personnes et de matériel ainsi que pour le transport sanitaire aérien.

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here