23.9 C
Dzaoudzi
lundi 26 septembre 2022
AccueilFil infoConseil départemental: Le tribunal administratif porte un coup à la réorganisation des...

Conseil départemental: Le tribunal administratif porte un coup à la réorganisation des services

Le tribunal administratif (TA) de Mayotte vient de rendre une décision en référé qui risque de contrarier la réorganisation des services du conseil départemental (CD), même si elle est déjà effective. Le TA annule une décision du département mettant fin aux fonctions d’une DGA.

Askandari Allaoui s'est opposé à la nouvelle organisation lors du Comité technique
Askandari Allaoui, porte-parole de l’intersyndicale,  est opposé à la nouvelle organisation des services du département

«Cette décision va dans le sens de notre action qui vise à dénoncer des pratiques du département», se réjouit Askandari Allaoui, le porte-parole de l’intersyndicale du CD. «Il existe des règles très claires en matière de nomination, de recrutement ou de mouvement au sein de la fonction publique. Et ces règles n’ont pas été respectées», indique-t-il au JDM.

Dans un communiqué diffusé ce mardi après-midi, l’intersyndicale CFDT, Sud Solidaire, FO, CGT et CFE GCG, précise qu’elle va rester «très vigilante sur la réactivité» du Conseil départemental quant à l’exécution de cette décision judiciaire.

Problème: Tenir compte de cette décision va être très compliqué pour le département. La majorité actuelle a, en effet, supprimé l’ensemble des postes d’encadrement de l’organigramme avant d’en recréer de nouveaux, selon une organisation complètement repensée. Ensuite, le CD a lancé des appels à candidatures pour pourvoir les nouveaux postes… Et la direction à la tête de laquelle se trouvait la DGA concernée n’existe plus. Ses attributions concernant la formation ou l’enseignement supérieur ont été réparties autrement.

Pour autant les syndicats préviennent: «Le bal ne fait que commencer», affirme Askandari Allaoui sur page Facebook. D’autres procédures ont été lancées, individuellement ou collectivement par les syndicats. Elles pourraient donc amener le département à réviser profondément une réorganisation qui devrait continuer à faire du bruit.

RR
www.jdm2021.alter6.com

2 Commentaires

Comments are closed.

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

Départementale, Sada, Mayotte

Départementales partielles à Sada : Saïd Souffou-Mariam Kalame en tête

139126
Le 1er tour de l'élection partielle des conseillers départementaux du canton de Sada se tenait ce dimanche 25 septembre. Le canton est toujours scruté...
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours
Départementale, Sada, Mayotte

Départementales partielles à Sada : Saïd Souffou-Mariam Kalame en tête

139126
Le 1er tour de l'élection partielle des conseillers départementaux du canton de Sada se tenait ce dimanche 25 septembre. Le canton est toujours scruté de prés pour être l'un des épicentres politiques locaux. Les élections...

Comité de suivi des Assises de la sécurité : « Tous les signaux sont au...

139126
A la demande du maire de Mamoudzou, Ambdilwahedou Soumaila, le Comité de suivi des Assises de la sécurité et de la citoyenneté s’est tenu dans la matinée de ce jeudi 22 septembre à la mairie du chef-lieu. L’occasion d’écouter les doléances de la société civile au regard des épisodes de violences de ces dernières semaines.

Le ministre de l’Intérieur sollicité par un eurodéputé RN sur la situation à Mayotte

139126
Une semaine après le courrier de Marine Le Pen adressé au Ministre de l’Intérieur et des Outre-mer concernant « l’actualité brûlante qui agite actuellement l’île de Mayotte », c’est au tour du député européen...
Pap Ndiaye, Mayotte

Le ministre de l’Éducation nationale reporte sa venue à Mayotte

139126
Pap Ndiaye avait été annoncé fin août, puis début septembre dans notre département. Il se rendra finalement à La Réunion, mais pas à Mayotte

Résorber l’insécurité à Mamoudzou : des mesures chocs annoncées par le maire

139126
Le premier édile de Mamoudzou a annoncé ce lundi matin, lors d’une conférence de presse organisée à la mairie, un panel de mesures visant à endiguer la violence sur le territoire de la commune. Parmi elles, effectives dès le 3 octobre, la fin de la vente de pétrole lampant à la station essence de Passamainty, la prohibition de la prostitution sur la commune de Mamoudzou ou encore la publication d’un arrêté de péril imminent pour décaser.
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com