28.9 C
Dzaoudzi
jeudi 9 décembre 2021
AccueilorangeLe CHM se dote d’une unité de nutrition de référence pour ses...

Le CHM se dote d’une unité de nutrition de référence pour ses petits patients

Nutrition parentéralé: Une petite pièce aux conditions très spécifiques
Nutrition parentéralé: Une petite pièce aux conditions très spécifiques

C’est une petite pièce, soumise à un traitement de l’air très précis, dans laquelle pharmaciens et préparateurs manipulent et fabriquent des produits dans une bulle de verre totalement stérile. Depuis le mois d’avril, la pharmacie du CHM abrite une unité de «nutrition parentérale» où sont fabriquées les poches qui vont permettre aux petits patients de se nourrir. Quand l’alimentation par la bouche est impossible ou insuffisante, ces poches administrées en intraveineuse sont la seule solution.

«Les prématurés par exemple ont des besoins spécifiques. Ils sont confrontés à une immaturité digestive ou pulmonaire et à certains déséquilibres qu’il faut palier», explique Nathalie Marchiset, la chef de service de la pharmacie du CHM.

Ces poches sont donc exclusivement destinées services de néonatologie, de pédiatrie et de réanimation pédiatrique. Les petits patients qui en bénéficient sont âgés de quelques heures à 12 ans.

Des conditions optimales

Jusqu’à présent, ces services fabriquaient ces poches sur place, dans des conditions qui ne répondaient plus aux normes en vigueur. Le CHM est donc à présent conforme aux recommandations de la Haute autorité de santé (HAS) qui demande que ces fabrications soient centralisées, conformes aux conditions de stérilité et contrôlées et placées sous l’autorité des pharmaciens hospitaliers car les poches ont le statut de médicament.

Une unité de fabrication parfaitement stérile
Une unité de fabrication parfaitement stérile

«Ca a accéléré le désir de l’ARS (agence régionale de santé) de mettre en place cette unité», explique Nathalie Marchiset, la chef de service de la pharmacie du CHM. Développé par Christophe Najem, son prédécesseur, le projet a vu le jour en avril dernier, en plein mouvement social. Mais malgré les difficultés, Nathalie Marchiset a choisi de ne pas repousser sa mise en service.

Un automate pour augmenter la fabrication

Ce sont désormais 6 personnes qui sont dédiées à cette fabrication 5 jours sur 7. «On double la fabrication des poches le jeudi et le vendredi pour pouvoir assurer la continuité pendant le weekend», précise la chef de service. L’organisation n’est pas optimale mais l’arrivée prochaine d’un automate permettra d’assurer une fabrication quotidienne. L’appel d’offres est en cours de préparation.
«On arrive actuellement à une activité maximale pour 10 patients par jour depuis 3 semaines. Pour produire davantage, l’automate deviendra une nécessité».

Nathalie Marchiset, la chef de service de la pharmacie du CHM
Nathalie Marchiset, la chef de service de la pharmacie du CHM

A l’heure où l’industrie pharmaceutique propose toujours plus de produits tout prêts, cette fabrication sur place est rendue nécessaire par les besoins très spécifiques des petits. Les dosages des différents produits doivent être très faibles et adaptés aux besoins de chacun.

Le grand public l’ignore souvent, mais les gélules destinées aux enfants sont également fabriquées sur place, de même que les chimiothérapies, qui se présentent aussi sous forme de poches administrées sous perfusion. Pour autant, pas question de fabriquer ces produits très différents au même endroit. Aucun risque de contamination ne doit les affecter.

Sept nouvelles armoires informatisées

La pharmacie du CHM continue donc d’avancer dans la mise en place de techniques et de méthodes de travail de pointe. Ainsi, le JDM vous avait fait découvrir en mars 2015 l’armoire informatisée mise en place dans le service réanimation de l’hôpital de Mamoudzou, pour fluidifier la gestion des médicaments. Le CHM était alors le premier à se doter de tels matériels dans l’océan Indien.

300 références de médicaments sont stockées dans cette armoire informatissée
300 références de médicaments sont stockées dans cette armoire informatissée

Plus d’un an après, cette armoire a fait ses preuves et a permis de réaliser des économies tellement conséquentes qu’elle est déjà quasiment amortie! Résultat, sept nouvelles armoires informatisées vont être installées dans différents services dans les prochains mois et des postes de préparateurs pourraient être créés pour assurer leur fonctionnement optimal.

La pharmacie de l’hôpital gère les approvisionnements et la disponibilité de l’ensemble des médicaments et des matériels médicaux du CHM. Son budget annuel, qui suit l’évolution exponentielle de l’activité de l’hôpital, est en constante progression. Il atteint désormais les 15 millions d’euros.

RR
www.jdm2021.alter6.com

Des poches pour nourir les petits patients qui ne peuvent pas s'alimenter autrement
Des poches pour nourir les petits patients qui ne peuvent pas s’alimenter autrement

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

SMAE, Vinci, Mayotte

Coupure d’eau à Mamoudzou et Tsingoni le 14 décembre

0
Pour cause de travaux d’amélioration du réseau de distribution, SMAE – Mahoraise des Eaux informe qu’une interruption de la fourniture en eau potable aura...
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours
Sébastien Lecornu, Mayotte

Dans une longue lettre aux maires, Sébastien Lecornu détaille les avancées majeures de la...

0
A lire le courrier du ministre aux maires de Mayotte, on se dit que son passage n’aura pas été infructueux en août. Bien que sa visite avortée en raison de la crise des Antilles fin novembre ne lui ait pas permis d’assurer le service après vente, le ministre livre les 4 axes détaillés de la future loi Mayotte. Plusieurs n’attendront pas sa parution, annonce-t-il
FMAE, Mayotte, Journée mondiale du climat, Word Weather Attribution

La FMAE réveille les politiques sur la prise en compte de l’élévation du niveau...

0
Ce samedi, la Fédération Mahoraise des Associations Environnementales (FMAE) organise avec la mairie de Bandrélé et l’association 976 Sud Prévention, une nouvelle édition de la Journée mondiale du climat. L’occasion de lancer l’Observatoire du Changement Climatique de Mayotte

A Mamoudzou, un premier contrat local de santé pour rapprocher la santé préventive des...

0
Fini le chacun-pour-soi, vive la co-construction ; la prévention à la santé, à l'alimentation, la lutte contre les gîtes larvaires ou les rongeurs, la contraception et la lutte contre les addictions, sont autant de sujets relevant des communes, de l'ARS ou du Département. Avec le contrat local de Santé, Mamoudzou met les trois acteurs autour d'une même table pour gagner en efficacité dans la santé préventive. D'autres communes suivent le même chemin.

Évolution des prestations sociales : Madi Velou salue les avancées et appelle à aller...

0
C'est un des premiers à réagir aux annonces gouvernementales sur le début de rattrapage en matière de droits sociaux. Le vice président du Département chargé du social salue des avancées "qui vont dans le bon sens", mais demande des adaptations immédiates quand cela est possible
Emmanuel Macron, Elysée, François Guillotou de Kerever, Mayotte

Les maires de Mayotte d’une seule voix à l’Elysée

0
« C’est par la répétition que nous obtiendrons des réponses ». Les maires de Mayotte étaient reçus le 19 novembre par le conseiller Outre-mer d’Emmanuel Macron. Avec un enjeu : maitriser les dossiers pour se faire entendre