26.9 C
Dzaoudzi
samedi 4 décembre 2021
AccueilOcéan IndienÎles Chagos: Maurice et la Grande-Bretagne s’opposeront devant la Cour internationale de...

Îles Chagos: Maurice et la Grande-Bretagne s’opposeront devant la Cour internationale de Justice

La base militaire des Chagos
La base militaire des Chagos

La Mouvement Militant mauricien (MMM) veut que la Cour internationale de justice soit saisie du dossier des Chagos, explique le site Défi Média. La procédure sera longue et demandera un intense lobbying diplomatique, mais il compte lancer la démarche et s’appuyer sur la Chine, l’Inde, la Russie, le Japon, mais aussi les pays du Mouvement des non-alignés et de l’Union africaine.

Maurice revendique la souveraineté sur les Chagos où se trouve la base militaire de Diego Garcia. L’archipel de 55 îles a été détaché de Maurice par les Britanniques en 1965, trois ans avant l’indépendance mauricienne, et ses habitants ont été intégralement expulsés et déportés pour construire la base militaire britannique ouverte aux Américains.

ChagosDans ce contexte, les Chagossiens mènent depuis 1998 dans une série de recours en justice à l’encontre du gouvernement britannique. Cette nouvelle initiative intervient alors que la Cour suprême de Londres a, une nouvelle fois, tranché en défaveur des Chagossiens la semaine dernière.

Une nouvelle fibre optique sous l’océan

Un câble sous-marin de fibre optique connectera Maurice, La Réunion et Madagascar au continent. Le projet s’appelle Metiss (pour ‘Meltingpot Indianoceanic Submarine System’) et c’est une initiative de la COI, la Commission de l’océan Indien.

Des opérateurs de télécommunications ont signé un accord pour son déploiement d’ici 2018. Le projet associe Emtel, Blueline, Canal+ Telecom, SRR, Telco OI, Telma et Zeop. L’annonce a été faite par Jean-Claude de l’Estrac, secrétaire général de la COI. Son coût est estimé à 75 millions d’euros, et pour les consommateurs des trois îles, la promesse est une baisse du prix des connexions.

Retour vers le futur

Marc RavalomananaA Madagascar, l’actualité est politique: Marc Ravalomanana est candidat à la présidentielle de 2018.
Il l’a annoncé à ses partisans ce samedi. «Il est le premier à déclarer publiquement et officiellement sa candidature», précise La Tribune.

«L’ancien Chef de l’Etat annonce en même temps qu’il est en train de mettre au point des stratégies pour redonner sa force au TIM, le parti politique qu’il préside et sur lequel il compte s’appuyer pour assurer sa victoire.» Il compte aussi sur un certain nombre de maires… dont sa femme, actuellement maire de Tananarive.

Dans les prochains mois, on s’attend à des déclarations de candidature comme celle d’Andry Rajoelina et d’autres figures de l’opposition comme l’ancien Premier ministre Omer Beriziky… l’année politique promet d’être chargée et tendue.

Sur le continent…

En Afrique du Sud, la région à la frontière avec le Zimbabwe, d’habitude calme, a été le théâtre de violences. La décision du gouvernement d’Harare d’interdire l’entrée de produits de première nécessité sans un permis spécial a déclenché la colère de milliers de personnes, indique RFI.
Après deux jours de tensions, la police et l’armée ont été déployées pour mettre fin aux agitations.

Ecofin 4 7 16Au Mozambique, une société va produire le premier vin à base de thé d’Afrique mais aussi des médicaments.
L’agence économique Ecofin explique que pour la région de Gurué «qui a, jadis, été un bassin régional de la production de thé, accueillant jusqu’à 14 usines de transformation de la plante dans les années 1960, cette initiative pourrait être le signe de la renaissance. En effet, il ne reste plus que 4 compagnies actives dans le secteur du thé dans la région».

Lagons et baleines

Enfin deux nouvelles de l’océan pour terminer cette revue de presse. «L’Autorité des Parcs des Seychelles va partager son expertise avec un parc national français», annonce l’agence de presse seychelloise.

SNA 4 7 16Les parcs marins des Seychelles et celui de Port-Cros-Porquerolles (sur la côte méditerranéenne) sont confrontés aux mêmes défis liés aux activités du tourisme. «Port-Cros apprendra à la SNPA comment gérer les touristes, développer des voies piétonnes et maritimes, et créer des outils d’information, et de surveillance des sites».

Le Parc National de Port-Croscréé en 1963, est le plus ancien parc national de France avec 1.700 hectares de surface terrestre et 2.900 hectares de surface marine.

Enfin à Madagascar, «l’île Sainte-Marie fête les baleines», relate RFI. «Pendant trois mois, ces grands mammifères marins vont élire domicile dans le canal Sainte-Marie, au nord-est de la Grande île pour se reproduire ou pour mettre bas». Et c’est désormais une habitude, la petite île organise un festival pour honorer, les animaux mais aussi leurs cultures et traditions avec, entre autres, un grand défilé de chars et un carnaval.

C’est le bon moment pour la Grande Île de redorer son image. «Dans les deux ans à venir, Madagascar espère doubler le nombre de ses touristes et atteindre ainsi les 500 000 visiteurs par an», rappelle la radio.

RR
www.jdm2021.alter6.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

Pôle emploi, Mayotte

Pôle emploi : modalités d’accueil en raison de fermeture exceptionnelle des...

0
Régulièrement inondée lors des épisodes de fortes pluies, l’agence Pôle emploi réorganise provisoirement son accueil. "En raison des intempéries, qui rendent difficile l’accueil des...
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours

A Mamoudzou, un premier contrat local de santé pour rapprocher la santé préventive des...

0
Fini le chacun-pour-soi, vive la co-construction ; la prévention à la santé, à l'alimentation, la lutte contre les gîtes larvaires ou les rongeurs, la contraception et la lutte contre les addictions, sont autant de sujets relevant des communes, de l'ARS ou du Département. Avec le contrat local de Santé, Mamoudzou met les trois acteurs autour d'une même table pour gagner en efficacité dans la santé préventive. D'autres communes suivent le même chemin.

Évolution des prestations sociales : Madi Velou salue les avancées et appelle à aller...

0
C'est un des premiers à réagir aux annonces gouvernementales sur le début de rattrapage en matière de droits sociaux. Le vice président du Département chargé du social salue des avancées "qui vont dans le bon sens", mais demande des adaptations immédiates quand cela est possible
Emmanuel Macron, Elysée, François Guillotou de Kerever, Mayotte

Les maires de Mayotte d’une seule voix à l’Elysée

0
« C’est par la répétition que nous obtiendrons des réponses ». Les maires de Mayotte étaient reçus le 19 novembre par le conseiller Outre-mer d’Emmanuel Macron. Avec un enjeu : maitriser les dossiers pour se faire entendre
Gérald Darmanin, immigration, Manche, Angleterre,Mayotte,

G. Darmanin déploie l’artillerie lourde sur les côtes de la Manche pour lutter contre...

0
Le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin annonce ce lundi des moyens supplémentaires pour les policiers et les gendarmes afin de « lutter contre l'immigration clandestine » sur les 130km de côtes les plus proches de l’Angleterre. Qui finance l’opération. De quoi faire rêver la PAF à Mayotte...

Violences sur mineurs : la parole se libère peu à peu malgré des pressions...

0
Le 32e anniversaire de la convention internationale des droits de l'enfant était l'occasion d'un colloque au CUFR. Le recteur et le procureur y ont exposé des chiffres glaçants, sans doute en deçà de la réalité. Les échanges ont aussi permis d'exposer des éléments culturels afin de faire tomber les barrières, et accélérer la dynamique de libération de la parole, à l'oeuvre depuis plusieurs mois.