27.9 C
Dzaoudzi
dimanche 29 mai 2022
AccueilFaits diversCoupeurs de route et immigration illégale: La justice et les enquêteurs sur...

Coupeurs de route et immigration illégale: La justice et les enquêteurs sur les dossiers brûlants

.

Alors que les coupeurs de route qui ont sévi à Vahibé et Tsararano ont créé une véritable psychose dans la population, les enquêteurs avancent dans leurs investigations. Vendredi, un homme a été interpellé et placé en garde à vue. La police pense l’avoir identifié comme faisant partie d’une équipe qui a dressé un barrage sur la route à Vahibé ces dernières semaines.

Hier dimanche, il a été présenté à un juge d’instruction qui l’a mis en examen pour vol avec arme et placé en détention. Il a donc dormi à Majicavo la nuit dernière et devrait y rester le temps que les enquêteurs achèvent leurs investigations dans ce dossier.

Les enquêtes continuent et le procureur de la République a demandé aux forces de police et de gendarmerie de travailler ensemble car les barrages érigés sur les deux points chauds du moment -Vahibé en zone police et Ongoujou-Tsararano en zone gendarmerie- pourraient être le fait d’une seule et même bande qui se déplacerait autour de la rivière Kwalé. Par les hauts, la distance entre les deux zones n’est en effet pas si importante.
Malgré le petit nombre d’éléments en possession des enquêteurs, le travail semble donc progresser rapidement.

Une logeuse condamnée à de la prison ferme

Les autres dossiers sensibles du moment sont évidemment liés à l’immigration clandestine. Et c’est un type d’affaire rarement jugé à Mayotte que le tribunal a eu à trancher vendredi. Il s’agit du comportement d’une «logeuse» mise en cause pour avoir permis l’installation de bangas sur un terrain lui appartenant à Cavani, moyennant le versement de loyers (50 euros par mois) et de frais pour l’eau (50 euros) et l’électricité (25 euros).

Barre tribunalAu mois de février, une de ses «locataires» s’était rendue à la police pour faire part d’un litige avec cette dame. Les policiers et le parquet avaient alors demandé à la personne de mettre un terme à ses pratiques, lui expliquant qu’elle tombait sous le coup de la loi pour aide au séjour de personnes en situation irrégulière.

Mais au mois de juin, lorsque le procureur et la police se sont rendus chez elle pour s’assurer qu’elle respectait les demandes qui lui avaient été faites, le constat était simple : non seulement les «locations» se poursuivaient mais ils ne concernaient pas 6 bangas comme l’avait expliqué la «logeuse» mais… 16 habitations en tôles.
Pire. Malgré les avertissements, la femme avaient procédé à de nouvelles «locations» depuis le mois de février.

Dans ce type d’affaires, «il était temps de faire quelque chose», reconnait le parquet qui a requis un jugement sévère et l’a obtenu. La femme a été condamnée à 6 mois de prison dont 1 mois ferme, avec mandat de dépôt. La «logeuse» est donc partie pour Majicavo. Elle a également écopé de 7.000 euros d’amende.

RR
www.jdm2021.alter6.com

Comments are closed.

RESTONS EN CONTACT

Inscrivez-vous à la lettre d'information du JDM afin de garder en oeil sur l'actualité mahoraise

L'actualité

Colloque sur “La place de la coutume à Mayotte” au CUFR

139128
Le Centre Universitaire de Recherche et de Formation (CUFR) organise la restitution publique du projet de recherche intitulé "La place de la coutume à Mayotte" porté notamment par Aurélien Siri, directeur du CUFR et maître de conférences en Droit privé, qui se déroulera le mercredi 1er juin 2022 à l'amphithéâtre du CUFR de Dembéni
+26
°
C
+27°
+24°
Mamoudzou
Samedi, 04
Dimanche
+25° +24°
Lundi
+25° +24°
Mardi
+25° +24°
Mercredi
+25° +24°
Jeudi
+25° +24°
Vendredi
+25° +24°
Prévisions sur 7 jours
Yael Braun Pivet, Mayotte, OUtre-mer

Yaël Braun-Pivet, nouvelle ministre des outre-mer, avait pointé la responsabilité de l’Etat dans la...

139128
Au terme d'un suspens sans fin, le nouveau gouvernement choisi par la nouvelle première ministre a été constitué. Plusieurs ministres restent au gouvernement, et c'est Yaël Braun-Pivet qui est nommée à l'Outre-mer. Elle était venue en immersion dans les quartiers de cases en tôles sur les hauteurs de Doujani en 2018
Sénat, déchets, outre-mer, Mayotte

Le Sénat étudie la gestion des déchets dans les territoires ultramarins: “Comment éviter le...

139128
La Délégation sénatoriale aux outre-mer va consacrer son prochain rapport d’information à la gestion des déchets dans les territoires ultramarins. En partant d'une "situation préoccupante", il faut arriver à un objectif "zéro déchets". Un déplacement des sénateurs est prévu en juin à Mayotte
Législatives, LREM, Ensemble!, Mayotte

Législatives – Boinamani Madi Mari investi par le parti de la majorité présidentielle dans...

139128
Deux nouveaux candidats sont investis en outre-mer par "Ensemble ! - Majorité présidentielle", l'émanation de LREM en associations avec les autres partis au pouvoir. Nous en sommes à la 3ème vague ultramarine d'investiture de candidats...
Fort-de-France, RUP, Mayotte

L’appel de Fort-de-France pour une politique collant aux réalités des territoires ultramarins

139128
Au lendemain de la présidentielle, alors que l'Europe est sous les feux de l'actualité internationale, les représentants des 6 RUP français ont alerté sur l'urgence de modifier les politiques Outre-mer des Etats.
Chirongui, Mayotte

Bihaki Daouda, nouveau maire de Chirongui

139128
Le conseil municipal a élu un successeur à l'éphémère et condamné Andhanouni Saïd qui aura dirigé la commune pendant moins de deux ans. Bihaki Daouda devra mener les nombreux projets de la commune, qui ont été poursuivis pendant l'interim
Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com