Un nez arraché et un enfant battu par son père: Les interpellations de ces derniers jours

0
64

Ce vendredi 10 juin à 17 heures, un homme s’est rendu au commissariat pour se plaindre de violences… Et il a été placé en garde à vue! En effet, il s’est avéré qu’il était lui-même responsables de blessures très sérieuses sur un autre individu à Passamainty.

Commissariat de police Mamoudzou
Commissariat de police Mamoudzou

Si ce jeune homme a bénéficié d’un certificat médical d’incapacité totale de travail (ITT) de 3 jours, sa victime était plus sérieusement concernée avec une ITT de 15 jours : elle présentait une plaie importante au niveau du nez, l’auteur lui ayant mordu et… arraché le nez, indique la police.

Les violences étaient donc réciproques et tous les deux, sont convoqués devant le tribunal correctionnel le 15 novembre.

Parmi les autres interpellations de ces derniers jours signalés par la police et la gendarmerie, celle de 2 individus au rond-point de la barge jeudi dernier. On leur reprochait une agression à proximité du camion rouge à la mi-journée.

Enfin à Bandraboua, vendredi, un père s’est déchaîné sur son fils à coup de câble électrique. Motif de cette colère hyper-violente: le garçon venait d’annoncer son exclusion du collège en raison d’un absentéisme trop important.

L’adolescent âgé de 13 ans a été évacué par les pompiers au dispensaire de Dzoumogné avec un certificat médical de 15 jours d’ITT. La mère a déposé plainte contre le père qui a été interpellé quelques heures plus tard. Il devra s’expliquer devant le tribunal.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here