« Tous prêts ! » à soutenir l’équipe de France pour l’EURO 2016

0
154
Bernard Rubi remet le billet du match Allemagne-Ukraine
Bernard Rubi remet le billet du match Allemagne-Ukraine à l’AS du collège de Mtsamboro

« Il nous tarde de voir les joueurs en vrai ! », lance un footballer en herbe d’une des quatre délégations. Ils sont 85 à pouvoir participer au dispositif « Tous prêts ! »mis en place par le gouvernement pour que le pays entier soit derrière l’équipe de France. Et les outremers avec 1.000 places offertes n’ont pas été oubliés.

Des entrées qu’il fallait mériter. Le ministère de la Ville, de la Jeunesse et des sports a en effet demandé une mobilisation générale derrière des projets locaux sur l’ensemble du territoire national. Ainsi, dès le mois de décembre dernier, la Ligue mahoraise de football a demandé aux clubs de cogiter et de fournir des projets. Avec un résultat au delà des espérances : « Nous sommes un des départements à avoir réagi le plus vite », se félicite Bernard Rubi, Directeur de la Jeunesse et des Sports à Mayotte, devant les quatre délégations de joueurs et de joueuses sur le départ à l’aéroport de Pamandzi. Il confiait qu’il n’avait jamais lui même assisté à un EURO, “vous avez de la chance!”

« La 3ème manifestation sportive la plus importante du monde »

"Tous prêtes!" chez les Jumelles de Mzouazia
“Tous prêtes!” chez les Jumelles de Mzouazia

Du coup, ce sont 21 projets qui ont été déposés puis validés par le comité de sélection. Et qui étaient donc éligibles aux 85 places réservées à Mayotte pour le match Allemagne-Ukraine à Lille sur les 1.000 attribuées à l’Outre-mer.

Quatre ont été retenus : ceux des associations sportives du collège de M’tsamboro, de Chiconi, de Jumelles M’zouazia et de la mairie de Mamoudzou. Ils ont tous posé pour la photo souvenir, avant le grand saut vers l’Euro 2016, « la 3ème manifestation sportive la plus importante au monde après les Jeux Olympiques et la Coupe du monde de football », souligne la Jeunesse et sports.

Nos jeunes sportifs n’entrent pas seulement dans le bain de l’Euro, mais partent aussi à l’assaut de la métropole. Du côté de l’AS du collège de Mtsamboro, les accompagnateurs Laurent Garcia et Nicolas Claverie ont préparé un programme découverte sur 10 jours : « nous commençons par une sortie culturelle vers les monuments parisien, puis des pratiques d’activités inconnues à Mayotte comme le skarting, l’accrobranche, l’escalade, et une journée passée dans un collège avec d’autre élèves à Soisson. » Le tout dans l’idée de concrétiser le partenariat en cours avec l’Internationale Soissonnaise.

Premier air de métropole

L'AS Espoir de Chiconi part à l'assaut de la métropole
L’AS Espoir de Chiconi part à l’assaut de la métropole

Le voyage et les billets sont cofinancés par la DJSCS et le ministère des Outre-mer, et les frais d’hébergement pris en charge par les délégations des clubs.

Deux des quatre délégations sont féminines, les Jumelles de Mzouazia et l’ASO Espoir de Chiconi. Ces dernières se sont mis en relation avec l’office du tourisme de Lille, « nous allons proposer un circuit découverte dans l’idée de répondre aux besoins de certaines d’entre elles qui seront candidates au départ vers la métropole après leurs études », explique Warda Halifa, une des dirigeantes.

C’est le sac sur l’épaule qu’ils se sont dirigés impatiemment vers la salle d’embarquement, alors que la dernière équipe, elle, aura la chance de voyager par le vol inaugural de la liaison directe d’Air Austral vers Paris.

Anne Perzo-Lafond
Le Journal de Mayotte

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here